Dangereux 7

Version en français
v.o.a. : Furious 7
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Doublé au Québec

Durée

2h20

Genre

Film d'action

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

3 avril 2015

Date de sortie du DVD

15 septembre 2015

Synopsis

L'heure de la vengeance a sonné pour Deckard Shaw, qui veut réparer l'affront fait à son frère. Il s'en prend d'abord à l'agent Hobbs en le blessant sérieusement, puis à Han qui se trouve à Tokyo. Après avoir survécu à un colis piégé, Dominic et son beau-frère Brian décident de prendre les armes et de réunir leur équipe de choc. Au volant de quelques-unes des automobiles les plus puissantes de la planète, ils tentent de retrouver leur ennemi juré. Le chef d'une escouade spéciale a la solution à leur problème et il est prêt à aider Dominic à condition que ce dernier remplisse une mission extrêmement dangereuse.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Universal Pictures
  • Relativity Media
  • Dentsu
  • Legendary Pictures
  • One Race Films
  • Original Film

Distributeur au Québec

  • Universal Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Helen Faradji
Cote: 5 (Moyen)

(...) ses personnages à peine esquissés, son style tonitruant et épileptique à la Michael Bay - les cascades, toutes plus invraisemblables les unes que les autres, se multipliant jusqu'à la nausée. 

Panorama-Cinéma
70%
Ariel Esteban Cayer
Cote: 7/10

Ceci dit, Furious Seven n’est pas le film élégiaque qu’il aurait pu être, bien au contraire.

Canoë
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5/5

Je lève mon chapeau à toute l’équipe d’avoir réussi à dépasser sa douleur pour livrer ce long métrage sensible et drôle.

Ton Canapé
65%
Charles Lamoureux
Cote: 6.5

Somme toute très exaltantes et impeccablement maitrisées, elles ne manqueront pas de satisfaire les inconditionnels tout comme les néophites.

Point de vues
60%
Paul Landriau
Cote: 3 étoiles

(...) on prend encore plaisir à explorer cet univers niais et sexy où les courbes des cylindrées massives reçoivent autant d’attention que les corps dorés de ces femmes exotiques, où l’argent n’est jamais un problème et la mortalité assez souple pour autant que l’on se trouve derrière un volant.

Séquences
60%
Élie Castiel
Cote: 3 étoiles

Nous sommes convaincus qu'il s'agit d'un cinéma de l'esbroufe, du plaisir facile, de la déconnade sans concessions, d'un petit côté romantique enfoui chez chacun des protagonistes testostéronés au max (...), mais on y adhère, question de savourer ces moments de tension cinématographique.

La Presse
50%
Maude L'Archevêque
Cote: 2 1/2 étoiles

On sent que les artisans ont voulu se servir du film pour rendre hommage à la star, mais le résultat est un peu bancal, comme si le récit ne pouvait s'accommoder de la juxtaposition de la réalité et de la fiction.

Cinema Blend
80%
Greg Wakeman
Cote: 4 étoiles

There's nothing subtle or pretentious about it, plus it gives viewers the perfect goodbye to Walker. (...) Because even though it's stupid, over the top and gratuitous, it's glorious.

Entertainment Weekly
80%
Chris Nashawaty
Cote: B

The biggest surprise in the movie is how poignantly and tastefully it pays tribute to the star, who, by all accounts, was as devoted a family man off screen as he was on it.

Rolling Stone
70%
Peter Travers
Cote: 3 1/2 étoiles

If you believe there's no crying in car racing, take a star off my rating. But my guess is that if God's Eye is tracking Walker somewhere, he'll be smiling.

The Hollywood Reporter
John DeFore

(...) a film that (whatever massive efforts were required to work around his absence) is as stupendously stupid and stupidly diverting as it could have hoped to be had everything gone as planned.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.