Amazonia

Version en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h23

Genre

Aventures animalières

Origine

  • France
  • Brésil

Date de sortie au Québec

16 mai 2014

Date de sortie du DVD

23 septembre 2014

Synopsis

Suite à l'écrasement d'un avion qui transportait du matériel de cirque, un singe capucin se retrouve seul au milieu de la vaste forêt amazonienne. D'abord craintif, le petit animal apprivoise peu à peu ce nouvel environnement grouillant de vie, abritant certains des animaux et des insectes les plus inusités du royaume animal. Sur ce territoire où règne la loi du plus fort, le jeune primate doit rapidement développer son instinct de survie. Rencontrant ses semblables en cours de route, ce dernier ne sera fort heureusement plus seul pour faire face aux mille et un dangers qui l'entourent.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Biloba
  • Gullane Filmes
  • Canal +
  • France 2 Cinéma

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Malgré un excès de candeur dans le volet fictif, le film divertit en nous ouvrant les portes de ce paradis sauvage, tout en nous sensibilisant à l'importance de sa sauvegarde.

La Presse
70%
Caroline Rodgers
Cote: 3,5 étoiles

C'est un film qui suscite des émotions, l'impression d'avoir visité soi-même la jungle et une forte envie de sauvegarder la richesse et la beauté de cet endroit unique au monde.

Séquences
Luc Chaput
Cote: Bon

Le message écologique est intégré assez subtilement dans ce long métrage où l'absence de narration est bienvenue.

Le Nouvel Obs
34%
Guillaume Loison
Cote: 1 coeur

Seulement ce dispositif alourdit considérablement un film comme « Amazonia », lui conférant l’allure discount d’un sous-« Ours », de Jean-Jacques Annaud. 

Le Parisien
34%
Parisien Le
Cote: 1 étoile

« Amazonia » ne parvient jamais à susciter l’émotion du spectateur.

Le Monde
Jacques Mandelbaum

Fiction ou documentaire ? Prétexte ou nécessité ? On aurait aimé que le réalisateur fasse un choix plus net, pour un film qui, en 3D ou pas, aurait du coup été plus tenu.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.