actualité
Mercredi 2 avril 2014 à 14h59

Vues d'Afrique 2014 : La programmation

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

La 30e édition du Festival international de cinéma Vues d'Afrique a présenté sa programmation lors d'une conférence de presse tenue à la Cinémathèque québécoise ce matin. L'évènement est parrainé cette année par l'humoriste Dorothy Rhau et l'animateur Philippe Fehmiu. Une centaine de films, répartis dans six catégories compétitives, sont au programme de l'édition 2014.

Lors de la soirée inaugurale, le vendredi 25 avril prochain, le film d'animation Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie sera présenté au cinéma Impérial à 19h. L'actrice Aïssa Maïga, en nomination pour le meilleur espoir féminin César 2007 et finaliste pour le trophée francophone du meilleur second rôle féminin en 2013, sera sur place pour recevoir l'Hommage du Conseil international des Radios et Télévisions d'expression Française. Aya de Yopougon raconte l'histoire d'une jeune femme sérieuse qui préfère étudier à la maison que sortir avec ses copines. Quand l'une de ses meilleures amies tombe enceinte par mégarde, elle doit tâcher de trouver une solution à ce problème malencontreux.

En compétition dans la catégorie fiction, on retrouve les longs métrages C'est eux les chiens du Marocain Hicham Lasri, Family Show de Pascal Lahmani, Millefeuille du Tunésien Nouri Bouzid, Horizon Beautiful de Stefan Jäger, O Grand Kilapy de Zézé Gamboa, Soleils d'Olivier Delahaye et Dani Kouyaté ainsi que Zéro, un film policier de Noureddine Lakhmari. Le jury, composé du réalisateur Denis Chouinard, de Jean R. Guion, président international de l'Alliance francophone, et de Sheila Petty, directrice intérimaire de l'Institut français.

Le chant des tortues de Jawad Rhalib et Tango Negro de Dom Pedro font partie des documentaires sélectionnés cette année. Dans la section Afrique Connexion, qui présente des oeuvres réalisées et produites strictement par des pays africains ou en Haïti, le public pourra voir entre autres les films Et si Dieu n'existait pas d'Alain Guikou, qui trace le portrait du jeune Ray Dominique, tueur à gages à Abidjan, et Pokou, princesse Ashanti d'Afrikatoon, un film d'animation historique qui montre la détermination d'une princesse ghanéenne à protéger son peuple de la guerre.

Dans la section Regards d'ici, Vues d'Afrique propose des films réalisés par des cinéastes d'ici qui mettent le cap sur l'Afrique et les pays créoles en abordant tout autant les réalités de là-bas que les enjeux liés à l'immigration au Québec. Les manèges humains de Martin Laroche, Pour une nouvelle Séville de Kathy Wazana, Le savoir de Noémie De Pas et Vie pimentée de Vic Sarin sont les quatre oeuvres sélectionnées dans le cadre de cette 30e édition.

Le Festival fera également un saut à Québec (du 28 avril au 2 mai au Musée de la Civilisation) et à Ottawa (du 29 avril au 1er mai à l'École secondaire de La Salle présenté par la Nouvelle Scène).

Voyez la programmation complète du festival sur le site officiel de l'évènement.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.