dossier
Jeudi 25 juillet 2013 à 16h00

Visite de plateau : Furie

Photo Par Karl Filion
Sur le plateau de Furie

Le réalisateur Émile Gaudreault travaille présentement sur son prochain long métrage, une comédie titrée Furie qui suivra De père en flic et Le sens de l'humour. Le long métrage est adapté de la pièce de théâtre Au champ de Mars de Pierre-Michel Tremblay. Stéphane Rousseau et Mathieu Quesnel incarnent les deux personnages principaux, ceux d'un réalisateur de films et d'un jeune soldat de retour d'Afghanistan. Caroline Dhavernas et Yan England étaient aussi sur le plateau afin de tourner un caméo.

Guylaine Tremblay, Normand D'Amour, Charles-Alexandre Dubé, Sonia Vachon et Julie Le Breton complètent la distribution, mais étaient absents hier.

« C'est la rencontre entre un jeune soldat et un réalisateur qui fait des films à succès et qui décide de faire un film profond, important, sur un soldat qui revient d'Afghanistan, résume le réalisateur. Il est convaincu que c'est le film qui va le faire connaître sur la scène internationale, qui va le faire gagner des prix, il a un petit délire narcissique, et il rencontre ce gars-là, qui est un peu amoché. »

« Mathieu Quesnel joue le jeune soldat, c'est lui qui avait créé le rôle pour la scène, Julie Le Breton joue sa psychologue et Guylaine Tremblay et Normand D'Amour ses parents. »

Le film se déroule donc dans le milieu du cinéma québécois. « Oui, c'était dans la pièce, et comme il y a un personnage de réalisateur dans le film... J'y ai mis un tout petit peu de moi, mais ce n'est pas du tout la même chose, mais oui, effectivement, il y a une perspective que je pouvais emmener dans l'écriture. Le personnage de Stéphane, Marco Valois, prend vraiment les mauvaises décisions et s'éloigne de son authenticité. »

Est-ce une parodie du milieu? « C'est vraiment en filigrane; ce n'est pas un film satirique sur le milieu du cinéma québécois. »

Émile Gaudreault a rédigé le scénario en collaboration avec l'auteur de la pièce. « Pierre-Michel a traité ce sujet-là avec beaucoup d'humour. Je le connais depuis très longtemps, et tout de suite quand j'ai vu la pièce, j'ai voulu faire un film avec ça, il y a quelque chose d'universel là-dedans. Les gens peuvent plonger dans des univers qu'ils ne connaissent pas vraiment, où il y a une charge émotive très forte. »

La production s'était installée à la Société des arts technologiques de Montréal pour la journée d'hier, avec un impressionnant dispositif scénique. « On tourne l'ouverture du film, qui est le lancement du coffret Furie 1 et Furie 2, qui sont les deux films qu'a réalisés Marco Valois, qui sont les deux plus grands succès du cinéma québécois. »

Le tournage, qui a débuté le 5 juin, se termine à la fin du mois pour un total de 36 jours, répartis entre Thetford Mines, Black Lake et Montréal. Furie devrait prendre l'affiche à l'été 2014.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Mercredi 5 juin 2013 à 09h50) Début du tournage de Furie aujourd'hui
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.