actualité
Dimanche 22 février 2015 à 19h11

Oscars 2015 : Résumé de la soirée et les gagnants

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Évidemment, nous avons eu droit à un numéro musical grandiose par Neil Patrick Harris, un acteur multidisciplinaire. Des effets spéciaux extraordinaires sont venus alimenter son incroyable performance. On a pu le voir entre autres dans certaines scènes célèbres du cinéma. Anna Kendrick, déguisée en Cendrillon de Into the Woods, est venue le rejoindre sur scène. Jack Black est aussi intervenu en tant que le « méchant »,  interrompant son spectacle. Harris a présenté les nominés dans la catégorie meilleur film en chantant. Il était alors accompagné par des danseurs déguisés en célèbres personnages du grand écran. Définitivement, le meilleur numéro d'ouverture de la cérémonie des Oscars que nous avons eu la chance de voir depuis très longtemps.

J.K. Simmons remporte, sans grande surprise, le premier Oscar de la soirée, celui du meilleur acteur de soutien pour son extraordinaire performance dans le film Whiplash. Neil Patrick Harris a demandé ensuite à Octavia Spencer de garder un oeil sur la mallette, cachée dans une boîte en verre sur scène, qui contient ses prédictions personnelles pour les Oscars.

Dakota Johnson de Fifty Shades of Grey a ensuite présenté le groupe Maroon 5 et Adam Levine qui sont venus interpréter Lost Stars du film Begin Again, en nomination pour un Oscar dans la catégorie meilleure chanson originale de l'année.

Jennifer Lopez et Chris Pine ont annoncé le gagnant dans la catégorie meilleurs costumes. Milena Canonero a remporté la statuette pour son travail sur The Grand Budapest HotelReese Witherspoon s'est ensuite présentée sur scène pour annoncer le gagnant des meilleurs maquillages et coiffures. Frances Hannon et Mark Coulier ont finalement remporté le prix pour leur participation à The Grand Budapest Hotel.

Nicole Kidman et Chiwetel Ejiofor sont montés sur scène pour introduire le prix du meilleur film en langue étrangère. Le long métrage polonais Ida a remporté les honneurs de l'Académie. Le réalisateur Pawel Pawlikowski s'est légèrement éternisé sur scène, engendrant les rires de la foule.

Marion Cotillard a présenté le duo Tegan and Sara et le groupe de musique humoristique The Lonely Island qui ont chanté Everything Is Awesome, aussi en nomination pour la chanson de l'année. Un numéro coloré et entraînant, à l'image du film d'animation The Lego Movie duquel la chanson est tirée.

Kerry Washington et Jason Bateman ont ensuite présenté l'Oscar du meilleur court métrage en action réelle. The Phone Call a finalement remporté la prestigieuse statuette. « Les courts métrages ne sont pas faits avec de l'argent, mais avec de la ténacité » a dit l'un des excentriques réalisateurs en montant sur scène. Ellen Goosenberg Kent et Dana Perry ont, par la suite, remporté le trophée pour leur court métrage documentaire Crisis Hotline: Veterans Press 1.

Présenté par Gwyneth Paltrow, Tim McGraw est venu interpréter la chanson I'm Not Gonna Miss You issue du film Glen Campbell: I'll Be Me.

Au retour d'une énième pause, Neil Patrick Harris traverse les coulisses à la manière de Birdman accompagné à la batterie par Miles Teller de Whiplash. Un très « joli » moment de cette soirée grandiose. Sienna Miller et Chris Evans ont présenté les prix des meilleurs sons. Le prix du meilleur mixage sonore est allé à Craig Mann, Ben Wilkins et Thomas Curley pour Whiplash alors que celui du meilleur montage sonore a été décerné à Alan Robert Murray et Bub Asman pour American Sniper.

Jared Leto a présenté le prix de la meilleure actrice dans un rôle de soutien. Patricia Arquette a remporté le trophée pour son interprétation de « la mère » dans Boyhood.

Rita Ora a ensuite interpréter la chanson Grateful du film Beyond the Lights. « Avant leur naissance j'avais déjà perdu un Golden Globes » a dit l'animateur en introduisant les jeunes acteurs Ansel Elgort et Chloë Grace Moretz, qui eux ont ensuite présenté le trophée des meilleurs effets spéciaux. L'Oscar a été remis à Paul Franklin, Andrew Lockley, Ian Hunter et Scott Fisher pour leur travail sur InterstellarKevin Hart et Anna Kendrick ont par la suite remis le trophée du meilleur court métrage d'animation à Patrick Osborne et Kristina Reed pour leur film Feast. Par la suite, Zoe Saldana et Dwayne Johnson ont décerné le prix du meilleur film d'animation à Big Hero 6; la première surprise de la soirée.

Chris Pratt et Felicity Jones ont remis le prix de la meilleure direction artistique à Adam Stockhausen et Anna Pinnock pour The Grand Budapest Hotel, alors qu'Idris Elba et Jessica Chastain ont décerné celui de la meilleure direction photo à Emmanuel Lubezki pour son travail sur Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance).

Meryl Streep a présenté la vidéo des disparus de l'année. Jennifer Hudson a, par la suite, pris le contrôle de la scène pour interpréter sa chanson I Can't Let Go en l'honneur des artistes et artisans du septième art décédés cette année.

Naomi Watts et Benedict Cumberbatch ont présenté l'Oscar du meilleur montage. Le prix a été remporté par Tom Cross pour Whiplash. Le trophée du meilleur documentaire a subséquemment été remis à Laura Poitras, Mathilde Bonnefoy et Dirk Wilutzky pour leur film CitizenFour.

John Legend et Common ont interprété la chanson Glory issue du film Selma, tout juste avant que John Travolta et Idina Menzel annoncent que cette dernière était la gagnante du trophée de la meilleure chanson originale de l'année.

Comme The Sound of Music fête ses 50 ans cette année, l'Académie a invité Lady Gaga pour nous remémorer ce film magnifique qui a marqué le cinéma à jamais. La diva, vêtue d'une magnifique robe blanche, a interprété un medley des plus célèbres chansons de ce classique du septième art. Julie Andrews est ensuite montée sur scène - sous un tonnerre d'applaudissements - pour présenter la meilleure trame sonore de l'année. Alexandre Desplat, qui était en nomination pour deux films dans la même catégorie, a remporté l'Oscar pour The Grand Budapest Hotel.

Eddie Murphy a présenté le trophée du meilleur scénario original qui a été remporté par les auteurs de BirdmanOprah Winfrey a, quant à elle, introduit le prix du meilleur scénario adapté. Celui-ci a été gagné par Graham Moore pour The Imitation GameIl a livré l'un des plus beaux discours de remerciements de la soirée, déclarant que Alan Turing n'avait pas eu l'occasion de parler sur scène mais que lui l'avait aujourd'hui et qu'il se devait de dire aux gens qui se considèrent différents qu'ils ont le droit de l'être.

L'important prix du meilleur réalisateur a, cette année, été remis à Alejandro G. Iñárritu pour Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance).

La statuette dorée du meilleur acteur dans un premier rôle a été remis à Eddie Redmayne pour sa brillante interprétation de Stephen Hawking dans The Theory of Everything. Impossible de ne pas sourire en écoutant son discours de remerciements. Il avait l'air d'un enfant dans un magasin de bonbons... Le prix de la meilleure actrice a été décerné à Julianne Moore pour son rôle dans Still Alice.

Et finalement, Sean Penn est monté sur scène pour présenter l'Oscar du meilleur film de l'année 2015. Birdman remporte alors le prix le plus prestigieux de la soirée.

Voici la liste complète des nominations et des gagnants :

Meilleur film de l'année

American Sniper, Clint Eastwood, Robert Lorenz, Andrew Lazar, Bradley Cooper et Peter Morgan, Producteurs
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Alejandro G. Iñárritu, John Lesher et James W. Skotchdopole, Producteurs
Boyhood, Richard Linklater et Cathleen Sutherland, Producteurs
The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson, Scott Rudin, Steven Rales et Jeremy Dawson, Producteurs
The Imitation Game, Nora Grossman, Ido Ostrowsky et Teddy Schwarzman, Producteurs
Selma, Christian Colson, Oprah Winfrey, Dede Gardner et Jeremy Kleiner, Producteurs
The Theory of Everything, Tim Bevan, Eric Fellner, Lisa Bruce et Anthony McCarten, Producteurs
Whiplash, Jason Blum, Helen Estabrook et David Lancaster, Producteurs

Meilleur acteur dans un premier rôle

Steve CarellFoxcatcher
Bradley CooperAmerican Sniper
Benedict CumberbatchThe Imitation Game
Michael KeatonBirdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Eddie RedmayneThe Theory of Everything

Meilleur acteur dans un rôle de soutien

Robert DuvallThe Judge
Ethan HawkeBoyhood
Edward NortonBirdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Mark RuffaloFoxcatcher
J.K. SimmonsWhiplash

Meilleure actrice dans un premier rôle

Marion CotillardDeux jours, une nuit
Felicity JonesThe Theory of Everything
Julianne MooreStill Alice
Rosamund PikeGone Girl 
Reese WitherspoonWild

Meilleure actrice dans un rôle de soutien

Patricia ArquetteBoyhood
Laura DernWild
Keira KnightleyThe Imitation Game 
Emma StoneBirdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Meryl StreepInto the Woods

Meilleur film d'animation de l'année

Big Hero 6, Don Hall, Chris Williams et Roy Conli
The Boxtrolls, Anthony Stacchi, Graham Annable et Travis Knight
How to Train Your Dragon 2, Dean DeBloiset Bonnie Arnold
Song of the Sea, Tomm Moore et Paul Young
The Tale of the Princess Kaguya, Isao Takahata et Yoshiaki Nishimura

Meilleur direction photo

Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Emmanuel Lubezki
The Grand Budapest Hotel, Robert Yeoman
Ida, Lukasz Zal et Ryszard Lenczewski
Mr. Turner, Dick Pope
Unbroken, Roger Deakins

Meilleurs costumes

The Grand Budapest Hotel, Milena Canonero
Inherent Vice, Mark Bridges
Into the Woods, Colleen Atwood
Maleficent, Anna B. Sheppard and Jane Clive
Mr. Turner, Jacqueline Durran

Meilleur réalisateur

Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Alejandro G. Iñárritu
Boyhood, Richard Linklater
Foxcatcher, Bennett Miller
The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson
The Imitation Game, Morten Tyldum

Meilleur documentaire

CitizenFour, Laura Poitras, Mathilde Bonnefoy et Dirk Wilutzky
Finding Vivian Maier, John Maloof et Charlie Siskel
Last Days in Vietnam, Rory Kennedy et Keven McAlester
The Salt of the Earth, Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado et David Rosier
Virunga, Orlando von Einsiedel et Joanna Natasegara

Meilleur montage

American Sniper, Joel Cox and Gary D. Roach
Boyhood, Sandra Adair
The Grand Budapest Hotel, Barney Pilling
The Imitation Game, William Goldenberg
Whiplash, Tom Cross

Meilleur film de langue étrangère

Ida, Pologne
Leviathan, Russie
Tangerines, Estonie
Timbuktu, Mauritanie
Wild Tales, Argentine

Meilleurs maquillage et coiffure

Foxcatcher, Bill Corso et Dennis Liddiard
The Grand Budapest Hotel, Frances Hannon et Mark Coulier
Guardians of the Galaxy, Elizabeth Yianni-Georgiou et David White

Meilleure trame sonore

The Grand Budapest Hotel, Alexandre Desplat
The Imitation Game, Alexandre Desplat
Interstellar, Hans Zimmer
Mr. Turner, Gary Yershon
The Theory of Everything, Jóhann Jóhannsson

Meilleure chanson originale

Everything Is AwesomeThe Lego Movie
Musique et paroles de Shawn Patterson
GlorySelma
Musique et paroles de John Stephens et Lonnie Lynn
GratefuBeyond the Lights
Musique et paroles de Diane Warren
I'm Not Gonna Miss You, Glen Campbell…I'll Be Me
Musique et paroles de Glen Campbell et Julian Raymond
Lost StarsBegin Again
Musique et paroles par Gregg Alexander et Danielle Brisebois

Meilleure direction artistique

The Grand Budapest Hotel, Direction artistique: Adam Stockhausen; Décors : Anna Pinnock
The Imitation Game, Direction artistique: Maria Djurkovic; Décors: Tatiana Macdonald
Interstellar, Direction artistique: Nathan Crowley; Décors : Gary Fettis
Into the Woods, Direction artistique: Dennis Gassner; Décors: Anna Pinnock
Mr. Turner, Direction artistique: Suzie Davies; Décors: Charlotte Watts

Meilleur montage sonore

American Sniper, Alan Robert Murray et Bub Asman
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Martín Hernández et Aaron Glascock
The Hobbit: The Battle of the Five Armies, Brent Burge et Jason Canovas
Interstellar, Richard King
Unbroken, Becky Sullivan et Andrew DeCristofaro

Meilleur mix sonore

American Sniper, John Reitz, Gregg Rudloff et Walt Martin
Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Jon Taylor, Frank A. Montaño et Thomas Varga
Interstellar, Gary A. Rizzo, Gregg Landaker et Mark Weingarten
Unbroken, Jon Taylor, Frank A. Montaño et David Lee
Whiplash, Craig Mann, Ben Wilkins et Thomas Curley

Meilleurs effets spéciaux

Captain America: The Winter Soldier, Dan DeLeeuw, Russell Earl, Bryan Grill et Dan Sudick
Dawn of the Planet of the Apes, Joe Letteri, Dan Lemmon, Daniel Barrett et Erik Winquist
Guardians of the Galaxy, Stephane Ceretti, Nicolas Aithadi, Jonathan Fawkner et Paul Corbould
Interstellar, Paul Franklin, Andrew Lockley, Ian Hunter et Scott Fisher
X-Men: Days of Future Past, Richard Stammers, Lou Pecora, Tim Crosbie et Cameron Waldbauer

Meilleur scénario adapté

American Sniper, écrit par Jason Hall
The Imitation Game, écrit par Graham Moore
Inherent Vice, écrit par Paul Thomas Anderson
The Theory of Everything, scénario de Anthony McCarten
Whiplash, écrit par Damien Chazelle

Meilleur scénario original

Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), écrit par Alejandro G. Iñárritu, Nicolás Giacobone, Alexander Dinelaris, Jr. & Armando Bo
Boyhood, écrit par Richard Linklater
Foxcatcher, écrit par E. Max Frye et Dan Futterman
The Grand Budapest Hotel, écrit par Wes Anderson; Histoire par Wes Anderson & Hugo Guinness
Nightcrawler, écrit par Dan Gilroy

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Mardi 17 février 2015 à 07h00) Dans les coulisses de Birdman
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 15 janvier 2015 à 15h15) Balle perdue
ACTUALITÉ (Dimanche 11 janvier 2015 à 10h06) Golden Globes 2015 : Résumé de la soirée et les gagnants
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 18 décembre 2014 à 09h25) Christopher
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mardi 2 décembre 2014 à 13h48) Intensité comme mot d'ordre
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 12 novembre 2014 à 10h00) L'amour comme remède
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 23 juillet 2014 à 10h16) La vie se passe
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.