actualité
Vendredi 25 juillet 2008 à 05h00

Nouveautés : Will Ferrell et John C. Reilly sont Demi-frères

Photo Par Karl Filion
Will Ferrell et John C. Reilly dans Demi-frères

Voici les nouveautés de la semaine :

Step Brothers (Demi-frères) - États-Unis - 95 min.

Réalisé par Adam McKay. Avec Will Ferrell, John C. Reilly.

Le jour où leurs père et mère restectifs convolent en justes noces, Brennan et Dale se voient contraints, à leur grand dam, de vivre sous le même toit. Et, pis encore, partager la même chambre. Jusque-là, Brennan, 40 ans et sans emploi, vivait avec son père, Robert. Dale, chômeur de 39 ans, habitait chez sa mère Nancy. À force de chamailleries, les deux demi-frères découvriront qu'ils ont beaucoup d'intérêts communs. Enterrant la hache de guerre, il s'attellent à divers projets, tous plus farfelus les uns que les autres. Si Nancy leur passe la plupart de leurs caprices, Robert, de son côté, vit mal les pitreries des deux garçons. La goutte déborde le jour où Brennan et Dale détruisent le voilier sur lequel leur père comptait, à sa retraite, voyager autour du monde.

Bienvenue chez les Ch'tis - France - 106 min.

Réalisé par Dany Boon. Avec Kad Merad, Dany Boon.

Découvrant que Philippe, cadre à la société des postes, manigance dans le but de se faire muter sur la Côte d'Azur, la direction l'envoie à Bergues, une petite ville du Pas-de-Calais. Effrayé à l'idée de s'établir dans cette région réputée sans charme, Philippe part seul afin d'épargner à sa famille cette «rude» épreuve. À son arrivée, il est accueilli par Antoine, un sympathique collègue porté sur la bouteille et dominé par une mère autoritaire. D'abord désarçonné par le patois et les moeurs de la région, Philippe est bientôt conquis par le charme et la chaleur des «Ch'tis», ses habitants. Or, craignant d'avouer à son épouse qu'il se plaît dans ce coin de pays frisquet et humide, il lui fait croire qu'il vit là-bas un véritable cauchemar. Elle décide alors de venir le rejoindre.

X-Files : I Want to Believe (X-Files : Je veux y croire) - États-Unis - 108 min.

Réalisé par Chris Carter. Avec David Duchovny, Gilian Anderson.

Six ans après que le FBI eut démantelé leur service consacré aux phénomènes paranormaux, les agents Mulder et Scully font à nouveau équipe pour enquêter sur une série de phénomènes étranges survenus en région rurale.

Just Buried - Canada - 94 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Chaz Thorne. Avec Jay Baruchel, Rose Byrne.

Avec son frère Jackie, Oliver s'apprête à rendre un dernier hommage à leur défunt père, qui vivait depuis quelques années dans un petit bled en compagnie de sa jeune et voluptueuse épouse Luanne. À son grand étonnement, Oliver hérite du salon funéraire en désuétude et criblé de dettes. Ses deux employés, Roberta, embaumeuse, et Henry, homme à tout faire et comptable, semblent disposés à lui demeurer fidèles. À la suite d'un accident de la route, Oliver et Roberta réalisent qu'il existe un moyen très simple de remédier à leurs soucis financiers...

Savage Grace - États-Unis, France, Espagne - 97 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Tom Kalin. Avec Julianne Moore, Eddie Redmayne.

New York, 1946. Barbara Daly, une femme à l'esprit vif issue de milieu modeste, épouse Brooks Baekeland, héritier de la fortune Bakelite Plastics. Au fil des ans, le fruit de leur union, Anthony, voit la relation d'amour-haine qu'entretiennent ses parents se dégrader. À la fin des années soixante, menant désormais une existence oisive en Europe, le couple finit par éclater. Pour la mère et son fils, c'est le début, ou peut-être l'aboutissement, d'une relation de plus en plus malsaine alimentée par le narcissisme de Barbara et les névroses d'Anthony.

The Wackness - États-Unis - 110 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Jonathan Levine. Avec Josh Peck, Ben Kingsley.

New York, 1994. Shapiro, un jeune dealer, vient d'obtenir son diplôme d'études secondaires. Ne trouvant aucun intérêt particulier à penser à son avenir, il partage son temps entre sa chambre, ses transactions et le bureau de Squires, un client psychiatre qui paie le jeune homme en séances. Alors que la canicule s'abat sur la Grosse Pomme, une amitié inattendue naît entre ces deux marginaux en pleine crise existentielle. Ce lien qui les unit sera diversement mis à l'épreuve, notamment par l'idylle de Shapiro avec une ancienne camarade de classe, qui s'avère être la belle-fille de Squires.

Jack Brooks: Monster Slayer - Canada - 85 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Jon Knautz. Avec Trevor Matthews, Robert Englund.

Le plombier Jack Brooks doit remédier à un sérieux problème de contrôle de soi. Lequel problème remonte au massacre de sa famille par des monstres, survenu devant ses yeux alors qu'il était enfant. Un ami ayant libéré par mégarde une force maléfique, Brooks est maintenant obligé d'affronter les monstres qui surgissent, en même temps que faire face à ses démons intérieurs.

The Forgetton Woman (La femme oubliée) - Canada - 90 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Dilip Mehta.

Encore aujourd'hui en Inde, des millions de veuves, ostracisées par la société pour avoir commis l'erreur de survivre à leurs maris, mènent une existence de misère et de pénitence dans des ashrams. Entre les témoignages de ces femmes, dont plusieurs se sont exilées sous la contrainte de leurs enfants, Dilip Mehta met en lumière le travail, fait dans l'ombre, de personnes et d'organisations visant à restituer aux veuves indiennes leurs droits et leur dignité.

Brideshead Revisited - Grande-Bretagne - 135 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Julian Jarrold. Avec Matthew Goode, Ben Whishaw.

Soldat stationné au manoir de Brideshead pendant la Seconde Guerre mondiale, le peintre Charles Ryder se remémore sa première visite en ces lieux. Jeune étudiant athée issu de la classe moyenne, il s'était lié d'amitié, à Oxford, avec l'extravagant et très riche Sebastian Flyte, qui l'avait ensuite invité à passer l'été à Brideshead, sa résidence familiale. Ignorant des sentiments de Sebastian à son endroit, Charles s'y était épris de Julia, la soeur de celui-ci. Peu après, avec la bénédiction de la très pieuse maîtresse des lieux, tous trois partirent pour Venise à l'invitation de Lord Marchmain et de sa maîtresse Cara. Au hasard d'une fête, près des canaux, Charles et Julia s'avouèrent leurs sentiments, ignorant que Sebastian les épiait...

Bird's Nest : Herzog et De Meuron en Chine - Suisse - 87 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Christoph Schaub et Michael Schindhelm.

En 2003, Jacques Herzog et Pierre de Meuron, deux architectes suisses de renommée internationale, sont choisis pour concevoir le stade national de Beijing dans lequel se tiendront les Jeux olympiques de 2008. Rapidement, l'élaboration de leur projet audacieux, baptisé « Bird's Nest » par les médias, se bute à de nombreuses difficultés, attribuables au fossé culturel qui subsiste entre eux et les autorités chinoises.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.