actualité
Vendredi 9 novembre 2012 à 05h00

Nouveautés : Skyfall

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Daniel Craig et Javier Bardem dans Skyfall

Voici les nouveautés de la semaine.

Skyfall (007 Skyfall) - Film d'action - 143 min.

Réalisé par Sam Mendes. Avec Daniel Craig, Judi Dench.

Alors que James Bond tente de récupérer un disque dur contenant le nom des agents infiltrés du MI6, il est atteint par balle et considéré comme mort. Il se doit de réintégrer son poste d'agent lorsque le quartier général des services secrets est attaqué. Une fois sa remise en forme terminée, il traque à travers le monde le criminel connu sous le nom de Silva et l'empêche d'éliminer M, à la tête des l'agence d'espionnage britanniques. Le tortionnaire éprouve beaucoup de rancoeur envers cette dernière qui l'a, un jour, alors qu'il était agent pour l'organisation anglaise, livré à l'ennemi pour sauver d'autres personnes importantes.

Columbarium - Suspense psychologique - 86 min.

Réalisé par Steve Kerr. Avec David Boutin, Maxime Dumontier.

Suite à la mort de leur père, deux frères sont forcés, par directive testamentaire, de bâtir, près du luxueux chalet familial au nord de Shawinigan, un columbarium pour y placer les cendres du défunt et ainsi toucher leur héritage. L'aîné, Mathieu, se met rapidement au travail même s'il est atteint de mystérieuses hallucinations. Son jeune frère, Simon, qui espère partir pour L.A. avec sa petite amie Justine afin de devenir acteur, relève des incohérences dans le récit du décès de leur père, surtout que Mathieu semble lui cacher quelque chose. Entre les deux, la tension monte de jour en jour.

Le vieil âge et le rire - Documentaire - 65 min.

Réalisé par Fernand Dansereau.

Est-il possible de vieillir et d'être heureux? Encore : est-il possible d'aborder la fin de sa vie d'une façon zen? Selon l'axiome, c'est le rire du vieillard qui exprime la plus grande sagesse. Alors, comment s'assurer de rire jusqu'à la fin? Comment s'assurer d'accepter sa disparition, de mettre un trait sur ses rêves, ses envies, ses chagrins et ses regrets, de la meilleure des façons? À travers une série de rencontres, le documentariste Fernand Dansereau tente de répondre à ces questions, et d'offrir un éclairage nouveau sur l'organisme Dr Clown, dont les pratiques pourtant inoffensive ont largement soulevé la controverse, dans les médias.

Bill W.- Documentaire - 103 min.

Réalisé par Kevin Hanlon, Dan Carracino.

Son obsession pour l'alcool ayant failli causer sa perte, William G. Wilson cofonde le mouvement Alcooliques Anonymes au milieu des années 30. Ce dernier est alors convaincu que de parler de leur dépendance avec des hommes et des femmes souffrant du même mal peut faire toute la différence dans le combat que livrent ces individus pour redevenir - et surtout demeurer - sobres. Mais au fil des décennies, Bill W. aura toutefois éprouvé de plus en plus de difficulté à supporter tout le poids de son rôle de sauveur auprès de toutes ces âmes libérées de la bouteille.

Pusher - Film de gangsters - 89 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Luis Prieto. Avec Richard Coyle, Bronson Webb.

Alors que tout va comme sur des roulettes, la vie de Frank déraille en l'espace d'une seule journée. Coup sur coup, deux de ses deals tombent à l'eau, et tous ses amis l'abandonnent. Il doit beaucoup d'argent à Milo - le Russe qui lui procure généralement la drogue qu'il revend - et trop peu de temps pour le trouver. Frank panique, multiplie les combines et les gestes désespérés afin de sauver sa peau. Mais le temps lui manque, encore et toujours... Il songe donc à quitter le pays avec sa petite amie Flo, mais les choses se compliquent encore, et encore plus...

Midnight's Children - Conte - 148 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Deepa Mehta. Avec Satya Bhabha, Shahana Goswami.

Il était une fois en Inde, au Pakistan et au Bangladesh, entre 1917 et 1977, la création de pays, les séparations sanglantes et les guerres d'indépendance entre frères ennemis. Deux garçons échangés à la naissance évoluent dans ces sociétés en pleine mutation, entre richesse et pauvreté. Saleem ne se soucie guère des évènements extérieurs : il est concentré sur ces voix d'enfants qu'il entend presque toutes les nuits. En grandissant, le jeune homme apprend les secrets de sa famille et il découvre que les voix qui se manifestaient dans sa tête proviennent de personnes qui existent peut-être réellement.

Rock Hudson: Dark and Handsome Stranger - Portrait documentaire - 95 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Andrew Davies, André Schäfer.

Pendant la très grande majorité de sa carrière, Rock Hudson a été la vedette de films populaires qui jouaient autant sur ses caractéristiques physiques avantageuses que sur sa virilité débordante. Son puissant magnétisme l'emmena d'ailleurs à travailler avec les plus grands réalisateurs de son époque, comme Douglas Sirk, Anthony Mann, Howard Hawks, Robert Aldrich et John Frankenheimer. Dans les années 80, une annonce importante vint cependant remettre l'ensemble de sa carrière en perspective : Rock Hudson était atteint du sida. Toute sa vie durant, celui qui faisait se pâmer les femmes du monde entier avait dû cacher son homosexualité et vivre dans l'ombre sa véritable vie.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 7 novembre 2012 à 15h50) Bond, James Bond
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 7 novembre 2012 à 14h33) Le déclin de l'agent secret
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.