actualité
Vendredi 2 septembre 2011 à 05h00

Nouveautés : Pour l'amour de Dieu

Photo Par Karl Filion
Une scène de Pour l'amour de Dieu

Voici les nouveautés de la semaine.

Pour l'amour de Dieu - Québec - 92 min.

Réalisé par Micheline Lanctôt. Avec Ariane Legault, Madeleine Péloquin.

Léonie est une petite fille solitaire qui trouve réconfort dans la religion et échappe à une situation familiale difficile grâce à l'attention que lui porte son enseignante, une religieuse nommée soeur Cécile. Elles sont de grandes amies jusqu'au jour où le jeune père Malachy vient détruire cette belle complicité. Les deux femmes tombent amoureuses de cet homme mystérieux. Le lien qui se tisse entre Père Malachy et soeur Cécile est de plus en plus étroit et ils ont de plus en plus de difficultés à gérer l'attirance qu'ils ont l'un pour l'autre. Cette situation déplait à Léonie qui voudrait l'amour des deux pour elle seule.

Shark Night 3D (Requins 3D) - États-Unis - 91 min.

Réalisé par David R. Ellis. Avec Sara Paxton, Dustin Milligan.

Les vacances d'été sont à nos portes. Pour des amis qui ont décidé d'aller passer du bon temps près d'un lac, cela signifie rires, soleil, baignade et bière. La bande déchante rapidement lorsqu'un des leurs ressort de l'eau avec un bras en moins. Les requins ont infesté le lac et ils empêchent quiconque de rejoindre la civilisation. Pour s'en sortir vivant, Sara et ses proches devront prendre des risques, et rien ne dit que le sang ne finira pas par couler. Les renforts apparaissent finalement à l'horizon, mais seront-ils capables d'enrayer la menace aquatique?

Apollo 18 - États-Unis - 88 min.

Réalisé par Gonzalo Lopez.

Des images inédites de l'expédition secrète Apollo 18 de la NASA expliquent pourquoi l'Homme n'est jamais retourné sur la Lune.

Ceci n'est pas un film (This is not a film) - Iran - 75 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Jafar Panahi, Mojtaba Mirtahmasb.

Dans quelques jours, le cinéaste iranien Jafar Panahi recevra le résultat de son appel en cour. Au mieux, il peut espérer l'annulation de son droit de filmer pour vingt ans et une réduction de sa peine de prison prévue pour six ans; au pire, il n'y aura aucun changement à sa condamnation originale. D'ici là, Panahi demande à son ami Mojtaba Mirtahmasb de venir le rejoindre chez lui, et de le filmer dans son attente. Sur un coup de tête, il décide de se mettre en scène dans une lecture de son dernier scénario, mais il s'arrête en cours de route. Dehors, la ville est saisie d'une grande agitation.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.