actualité
Vendredi 19 octobre 2007 à 05h00

Nouveautés : Nos souvenirs brûlés et La capture

Photo Par Karl Filion
Benicio Del Toro et Micah Berry dans Nos souvenirs brûlés

Voici les nouveautés de la semaine :

La capture - Québec - 92 min.

Réalisé par Carole Laure. Avec Catherine de Léan, Laurent Lucas.

Rose, qui vit à Montréal avec son petit ami, n'a pas revu sa famille depuis deux ans. En retournant dans sa banlieue natale, elle constate avec rage et tristesse que son père est toujours aussi violent et tyrannique envers Félix, son frère délinquant, et sa mère, qui n'est plus que l'ombre d'elle-même. Avec l'aide de deux amis, Rose kidnappe puis séquestre son père dans un studio de danse qu'elle a loué à Montréal. Avec la complicité de deux voisines âgées, la jeune femme visite régulièrement son père dans l'espoir de le changer. Entre-temps, elle accueille chez elle sa mère, qui travaille maintenant dans une boulangerie, et Félix, qui a maille à partir avec un gang criminel.

Rendition (Détention secrète) - États-Unis - 122 min.

Réalisé par Gavin Hood. Avec Reese Witherspoon, Jake Gyllenhaal.

À son retour d'Afrique du Sud, Anwar El-Ibrahimi, ingénieur américain d'origine égyptienne, est arrêté par la CIA qui le soupçonne de complicité dans un attentat qui a coûté la vie à un de ses agents. Sur ordre de Corrine Whitman, chef du contre-terrorisme à la CIA, le jeune père de famille de Chicago, marié à Isabella, une américaine pure laine, est expédié dans une prison nord-africaine où on tente de lui extirper des aveux. Sous la torture, ainsi que sous le regard de l'agent Douglas Freeman qui, bien que convaincu de l'innocence d'Anwar, reste incapable d'interrompre la procédure. La filière politique, qu'Isabella tente de remonter en allant frapper à la porte d'un sénateur influent, s'avère tout aussi vaine à l'heure où, dans le pays où son mari perd espoir, l'armée d'Allah recrute chaque jour dans les rangs des écoliers.

Things We Lost in the Fire (Nos souvenirs brûlés) - États-Unis - 120 min.

Réalisé par Suzanne Bier. Avec Benicio Del Toro, Halle Berry.

Le monde d'Audrey Burke s'effondre le jour où elle apprend la mort brutale de son mari. Inconsolable, sous le choc, la jeune mère de deux enfants confie son désespoir à Jerry, meilleur ami du défunt, qu'elle invite bientôt à vivre à la maison, auprès des siens, afin qu'il les épaule dans leur épreuve. Chemin faisant, cet ex-junkie trouve au contact des enfants endeuillés d'Audrey le réconfort lui permettant de résister à la tentation de la drogue. Au fil des jours, les rapports, d'abord fragiles, parfois tendus, entre Audrey et Jerry, se solidifient.

Gone Baby Gone (Gone Baby Gone) - États-Unis - 114 min.

Réalisé par Ben Affleck. Avec Casey Affleck, Michelle Monaghan.

Une enfant de quatre ans disparaît de son domicile d'un quartier défavorisé de Boston. Tandis que la police mène son enquête de façon routinière et que la mère de la fillette, célibataire alcoolique, baisse les bras, sa tante, aux abois, convainc Patrick Kenzie et sa petite amie Angie, détectives privés, de participer aux recherches. Leur connaissance du quartier, dont ils sont issus, les amène à remonter des pistes différentes de celles des policiers, avec qui ils partagent leurs découvertes, et inversement, sur ordre du chef de police, qui a autrefois perdu sa fille dans des circonstances similaires. Lorsqu'il apprend que l'enfant pourrait avoir été kidnappée en guise de représailles à la suite d'une transaction de drogue qui aurait mal tourné, Patrick tente de négocier lui-même la rançon pour sa restitution.

30 Days of Night (30 jours de nuit) - Nouvelle-Zélande, États-Unis - 113 min.

Réalisé par David Slade. Avec Josh Hartnett, Melissa George.

Le paradis des vampires mangeurs d'hommes se situe à Barrow, Alaska. Et pour cause: à l'approche du solstice d'hiver, la petite ville plonge dans l'obscurité pendant trente jours. Cette année toutefois, le shérif Eben semble bien déterminé à empêcher les créatures de la nuit de se nourrir de ses protégés. Avec l'aide de son épouse et des résidents apeurés de son patelin, il va multiplier les ruses afin de maintenir les vampires à distance. Du moins jusqu'au retour du soleil.

The Assassination of Jesse James By the Coward Robert Fort - États-Unis - 160 min.

En anglais seulement.

Réalisé par Andrew Dominic. Avec Brad Pitt, Casey Affleck.

Robert Ford, 19 ans, éprouve depuis l'enfance une admiration sans borne pour Jesse James. En 1881, touché par la candeur du garçon, le célèbre hors-la-loi l'admet dans sa bande. Mais peu de temps après que celle-ci eut braqué un train de marchandises, Jesse décide d'aller couler incognito une retraite paisible auprès de sa femme et de leurs deux enfants. Parmi ses anciens complices, certains complotent pour l'assassiner afin de toucher la prime, ce que Jesse découvre rapidement. Robert Ford, qui pourtant figure parmi les traîtres, réussit à garder sa confiance. Mais constatant qu'il risque à son tour d'être démasqué par son mentor, Robert pose un geste qu'il va amèrement regretter.

Durs à cuire - Québec - 90 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Guillaume Sylvestre.

Les grands chefs cuisiniers Normand Laprise et Martin Picard ont redéfini la gastronomie québécoise. Leurs restaurants respectifs, Toqué et le Pied de cochon, rayonnent à l'échelle internationale. Le cinéaste Guillaume Sylvestre nous fait pénétrer l'univers de ces fiers hédonistes, nous promène avec eux du marché aux cuisines, nous entraîne dans leurs périples à l'étranger, enfin les écoute s'exprimer sur une foule de sujets: leur engagement envers les petits producteurs, leur faim des produits du terroir, et leur soif d'absolu qui, bien souvent, passe par la dégustation d'un bon verre de vin.

Voleurs de chevaux - Belgique, France, Canada - 85 min.

Dès lundi le 22 octobre, à Montréal seulement.

Réalisé par Micha Wald. Avec Adrien Jolivet, Grégoire Colin.

Europe de l'Est, début du XIXe siècle. Jakub et son frère Vladimir, pauvres et crasseux, parviennent néanmoins à se faire enrôler comme cosaques. L'entrainement, très dur, met à rude épreuve le sensible Vladimir, qui peut toutefois compter sur la protection de son grand frère, courageux et teigneux. Peu après leur admission définitive dans la confrérie, ils se font voler leurs chevaux par deux autres frères, le cruel Roman et le candide Elias. Lancé à leur poursuite, Vladimir est tué par Roman. Dès lors, Jakub n'a qu'une idée en tête: traquer les voleurs de chevaux et venger la mort de son frère.

The Comebacks - États-Unis - 88 min.

Réalisé par Tom Brady. Avec David Koecher, Carl Weathers.

Lambeau Fields est de loin le pire entraîneur sportif de l'histoire. Lorsqu'on lui propose de prendre en main l'équipe de football de l'université Heartland, au Texas, Fields saisit la balle au bond et tente de battre son propre record d'incompétence. Conséquement, son équipe sera composée d'abrutis et d'incapables, sourds aux méthodes peu orthodoxes, et par ailleurs futiles, de leur entraîneur.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.