actualité
Vendredi 8 août 2008 à 05h00

Nouveautés : Ma vie n'est pas une comédie romantique

Photo Par Karl Filion
Marie Gillain et Gilles Lellouche dans Ma vie n'est pas une comédie romantique

Voici les nouveautés de la semaine :

Ma vie n'est pas une comédie romanique - France - 92 min.

Réalisé par Marc Gibaja. Avec Gilles Lellouche, Marie Gillain.

Largué par sa copine peu avant Noël, Thomas, testeur de jeux vidéo dans la trentaine et grand amateur de comédies romantiques, panse ses plaies en retournant habiter chez ses parents dans une banlieue tranquille, profitant de leur absence durant la saison froide. Au supermarché du coin, il tombe sur Florence, son amour d'enfance, aujourd'hui mariée et mère de famille embourgeoisée. Invité à souper, le célibataire fait indirectement réaliser à son hôtesse que son époux la trompe. Après quelques semaines, Florence, désormais libre, revoit Thomas et entame avec lui une amitié sexuelle, libre de tout engagement ou sentiment. Tout se passe à merveille jusqu'au jour où Florence apprend que Lisa, sa fille de seize ans passionnée de jeux vidéo, fréquente Gros Bill, le collègue timoré de Thomas.

American Teen - États-Unis - 100 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Nanette Burstein.

Un an dans la vie de quatre adolescents qui terminent leurs études secondaires à Warsaw, une petite ville de l'Indiana dont la population est essentiellement blanche, chrétienne et dans la classe moyenne. Vedette de l'équipe de basketball de l'école, Colin doit performer sur le terrain s'il veut obtenir une bourse à l'université. Artiste anticonformiste qui rêve d'aller étudier le cinéma en Californie, Hannah sombre dans la déprime lorsque son petit ami romp; l'échec de son idylle avec le séduisant et sportif Mitch achèvera de la désillusionner. Aux prises avec l'acné et une fâcheuse tendance à se déprécier, le solitaire Jake, membre de l'orchestre de l'école et accro aux jeux vidéos, désespère de trouver l'âme soeur. Enfin, la riche et populaire Megan, sous ses airs suffisants et sa méchanceté, cache une profonde blessure.

Baghead - États-Unis - 84 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Mark Duplass. Avec Steve Zissis, Ross Partridge.

Quatre acteurs sans travail, Matt, Catherine, Chad et Michelle, décident de remédier à la situation en écrivant eux-mêmes un scénario. Et pour faciliter l'inspiration, le groupe passe un week-end dans un chalet en forêt. Les scénaristes en herbe étant incapables de se mettre d'accord sur une idée de départ, le climat devient vite tendu. Après une nuit de sommeil agitée, Michelle raconte un cauchemar où apparaissait un curieux personnage portant un sac de papier sur la tête. Tandis que les relations du quatuor se détériorent, un homme masqué commence à rôder autour du chalet.

Amal - Canada - 101 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Richie Mehta. Avec Rupinder Nagra, Koel Purie.

À New Delhi, Amal, un humble conducteur de pousse-pousse automobile, fait preuve d'honnêteté auprès de tous ses clients, dont Pooja, une belle marchande. Sa grandeur d'âme impressionne un millionnaire très malade déguisé en vagabond, qui décide de lui léguer sa fortune. À la mort du richard, son associé s'efforce de retrouver Amal dans la vaste capitale indienne afin de lui remettre l'héritage. Lequel est également convoité par les enfants du défunt, dont l'un criblé de dettes. Pendant ce temps, Amal décide d'emprunter une importante somme d'argent à un puissant chef de la pègre pour payer les soins d'une fillette blessée après avoir volé le porte-monnaie de Pooja.

La maison jaune - Algérie, France - 86 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Amor Hakkar. Avec Amor Akkar, Aya Hamdi.

Mouloud, paysan pauvre des Aurès, apprend la mort de son fils Belkacem, qui faisait son service militaire dans la police. Sur son vieux tricycle électrique, il roule de nombreux kilomètres pour aller identifier le corps. En butte à diverses embûches administratives, il décide sans plus attendre de ramener en douce la dépouille de son fils à la maison. Après l'enterrement, sa femme Fatima demeure inconsolable. Avec l'aide de sa fille aînée Alya, Mouloud tente par divers moyens de redonner une certaine joie de vivre à son épouse, mais en vain. Or, il découvre dans les affaires du défunt une cassette vidéo que ce dernier avait enregistrée pour sa famille. Sauf qu'au douar de Mouloud, personne n'a de téléviseur, de magnétoscope, ni même l'électricité.

Tropic Thunder (Tonnerre sous les tropiques) - États-Unis - 106 min.

Dès le mercredi 13 août.

Réalisé par Ben Stiller. Avec Ben Stiller, Robert Downey Jr.

Quatre acteurs aux horizons très différents sont réunis pour le tournage d'un drame de guerre hollywoodien se déroulant au Vietnam: une vedette de films d'action en perte de vitesse, une star de comédies vulgaires destinées aux adolescents, un chanteur de hip-hop qui veut percer au cinéma et un comédien australien hyper consciencieux, au point de s'être fait foncer chirurgicalement la peau pour jouer un soldat noir. Faisant fi du producteur, qui veut abandonner le projet, l'entêté réalisateur anglais décide de continuer le tournage en s'enfonçant avec une équipe réduite dans la vraie jungle vietnamienne, par souci d'authenticité. Surviennent alors de véritables guerilleros impliqués dans le trafic de drogue, que les acteurs prennent à tort pour des figurants.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.