actualité
Vendredi 10 avril 2009 à 05h00

Nouveautés : L'agent provocateur

Photo Par Karl Filion
Seth Rogen dans L'agent provocateur

Voici les nouveautés de la semaine :

Observe and Report (L'agent provocateur) - États-Unis - 86 min.

Réalisé par Jody Hill. Avec Seth Rogen, Anna Faris.

Un agent de sécurité dans un centre commercial croit avoir enfin trouvé une occasion de se faire valoir lorsqu'il se donne pour mission de capturer un exhibitionniste qui terrorise les employées et les clientes. Mais son zèle intempestif est refroidi par le détective de la police chargé de l'enquête.

Hannah Montana : The Movie (Hannah Montana : Le film) - États-Unis - 102 min.

Réalisé par Peter Chelsom. Avec Miley Cyrus, Billy Ray Cyrus.

Hannah Montana et Miley Stewart ne font qu'une. La première est une star blonde de la musique pop, idole des jeunes. La seconde est une brunette anonyme, qui a les deux pieds sur terre. Enfin, plus tout à fait. Le succès de son alter ego lui a monté à la tête. C'est pourquoi le père de Miley kidnappe cette dernière pour la ramener passer deux semaines sur la ferme familiale du Tennessee, coupée du monde et du glamour. Au bout de quelques jours de résistance, Miley se laisse gagner par la chaleur de sa grand-mère, les beaux yeux d'un garçon de ferme et le sort d'un pré avoisinant, menacé par la construction d'un centre commercial. Une kermesse est organisée pour financer la lutte des opposants au projet, et pour assurer son succès, on demande à Hannah Montana de venir chanter.

Dragonball Evolution (Dragonball : Évolution) - États-Unis - 85 min.

Réalisé par James Wong. Avec Justin Chatwin, Emmy Rossum.

Un adolescent versé dans les arts martiaux fait équipe avec un grand maître et trois autres jeunes pour empêcher un être diabolique de s'emparer de sept boules magiques qui, lorsque réunies, confèrent à son possesseur un immense pouvoir.

Adrift in Tokyo - Japon - 101 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Satoshi Miki. Avec Jô Odagiri, Tomokazu Miura.

Fumiya, un étudiant criblé de dettes, reçoit la visite de Fukuhara, un collecteur aux méthodes musclées, qui lui donne trois jours pour tout rembourser. Peu avant l'échéance, Fukuhara revient visiter le jeune homme et lui offre, pour effacer sa dette, de l'accompagner à pied avec lui dans les rues de Tokyo. Perplexe, appâté par la proposition, Fumiya accepte le marché. Au fil de la promenade, où remontent à sa mémoire divers souvenirs d'enfance, il écoute avec attention les confidences de Fukuhara, qui compte aller se livrer à la police pour le meurtre de son épouse. Pendant ce temps, les collègues de cette dernière, inquiétés par son absence, décident d'aller lui rendre visite chez elle. Leur escapade prend une tournure inattendue.

Parlez-moi de la pluie - France - 99 min.

Réalisé par Agnès Jaoui. Avec Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri.

Agathe Villanueva, écrivaine féministe réputée, revient dans son patelin du Sud de la France afin d'y participer à une conférence qui va inaugurer sa carrière politique. Accompagnée de son petit ami Antoine, Agathe retrouve la maison familiale, et sa soeur cadette Florence, qui y vit avec ses enfants et un mari qu'elle trompe avec Michel, un journaliste sans envergure. Or, ce dernier a proposé à Agathe de tourner un documentaire sur elle, avec l'aide de Karim, un jeune concierge d'hôtel qui est également le fils de la bonne des Villanueva. Mais le manque d'organisation des deux documentaristes mal assortis, ainsi que le ressentiment muet que Karim éprouve envers Agathe, plombent le projet. Plaquée par Antoine, celle-ci se soumet avec de moins en moins de grâce à l'exercice.

Le bal des actrices - France - 105 min.

Réalisé par Maïwenn.

La comédienne et cinéaste Maïwenn tourne un documentaire sur les diverses facettes du métier d'actrice. Munie d'une caméra numérique, elle part à la rencontre de onze vedettes du cinéma français, de Charlotte Rampling à Karin Viard en passant par Julie Depardieu et Jeanne Balibar. À chacune, elle demande la permission de filmer leur intimité, et de laisser pour un instant tomber le masque glamour qui sépare leurs vies privée et publique. Au fil des confidences, sur la peur de vieillir ou l'angoisse d'être oubliée, Maïwenn se laisse peu à peu aspirer dans leur univers, éprouvant même une forte attirance pour l'une d'entre elles.

Les enfants sont partis (Empty Nest) - Argentine, Espagne, France, Italie - 92 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Daniel Burman. Avec Oscar Martinez, Cecilia Roth.

Lors d'une sortie au restaurant avec des amis de sa femme Martha, le dramaturge Leonardo entame une fascinante conversation avec un neurologue spécialisé dans l'étude de la frontière séparant fantasme et réalité. Depuis peu, les trois enfants du couple ont quitté la maison. Pour Martha, c'est l'occasion de retourner aux études. Mais les nouvelles amitiés qu'elle y noue contrarient son mari. En perte de repères, celui-ci se réfugie dans ses fantasmes, notamment en s'imaginant au lit avec sa jolie orthodontiste. Le temps passe et les deux parents, qui s'ennuient de leur progéniture, s'envolent pour Israël, où leur fille s'est établie avec son mari écrivain, dont le talent émergent insécurise Leonardo.

The Mysteries of Pittsburgh - États-Unis - 96 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Rawson Marshall Thurber. Avec Jon Foster, Peter Sarsgaard.

Pittsburgh, été 1983. Art, un jeune homme rangé, s'apprête à vivre ses derniers mois de liberté avant d'être aspiré dans les affaires de son père, un puissant criminel. Par défi, il travaille dans une librairie de livres usagés où il entretient une liaison avec la gérante et poursuit des études pour devenir courtier. Au cours d'une soirée, il fait la connaissance de Jane, une belle violoniste dont il tombe amoureux. Mais le lendemain, un mystérieux motard surgit à la librairie; il s'agit de Cleveland, l'amant de Jane, un petit truand doublé d'un parieur qui invite Art à partager leurs escapades. Le jeune homme s'attache rapidement à ce couple excentrique. Plus que jamais séduit par Jane, il éprouve aussi une curieuse attirance pour Cleveland, ouvertement bisexuel.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.