actualité
Vendredi 12 février 2010 à 05h00

Nouveautés : La Saint-Valentin et Le loup-garou

Photo Par Karl Filion
Sandrine Kiberlain et Louis Morisette dans Romaine par moins 30

Voici les nouveautés de la semaine :

Romaine par moins 30 - France, Québec - 86 min.

Réalisé par Agnès Obadia. Avec Sandrine Kiberlain, Pascal Elbé.

Romaine déteste le froid, la neige et les surprises que son amoureux Justin lui offre continuellement. Pourtant, inconscient de l'accablement de sa fiancée, Justin donne à Romaine pour Noël deux billets d'avion pour Montréal. Résignée, elle entre dans l'appareil espérant que ses vacances soient courtes et futiles. Mais lorsqu'elle entend une hôtesse de l'air se lamenter sur le possible écrasement de l'avion, Romaine décide de dire ses quatre vérités à son copain qui, arrivé au Québec sain et sauf, abandonne Romaine à son sort. La Française sera alors récupérée et prise en charge par une Québécoise souffrant de troubles obsessionnels compulsifs et vivant en colocation avec d'étranges individus. Pendant ce temps, Romaine tente de retrouver son copain...

Valentine's Day (La Saint-Valentin) - États-Unis - 124 min.

Réalisé par Garry Marshall. Avec Anne Hathaway, Bradley Cooper.

Pour plusieurs personnes, le 14 février est l'opportunité de prouver leur amour aux êtres chers. Mais pour certains, comme Kara Monahan, publicitaire de grand renom, ce n'est qu'une occasion supplémentaire de rappeler aux célibataires leur solitude obligée. À Los Angeles, le fleuriste Reed vit l'une des plus lucratives journées de l'année, pendant que Kelvin, un journaliste sportif affecté aux faits divers pour la journée, doit faire un reportage barbant sur la St-Valentin en interrogeant des gens dans la rue. Le footballeur Sean Jackson donne quant à lui une conférence de presse sur son futur alors que Holden discute avec Kate dans l'avion en direction de la Californie.

The Wolfman (Le loup-garou) - États-Unis, Grande-Bretagne - 102 min.

Réalisé par Joe Johntson. Avec Benicio Del Toro, Anthony Hopkins.

En Angleterre, en 1891, une bête féroce terrorise les habitants d'un petit village reculé. Suite à la mort de son frère, le comédien Lawrence Talbot revient au manoir de son enfance, où habitent toujours son père et la fiancée de son défunt frère. Il amorce une enquête afin de découvrir ce qui a laissé son frère atrocement mutilé. Il découvre qu'une créature mythique, qui semble ne sortir que les soirs de pleine lune, dévore les passants. Lorsqu'il rencontre la bête, il est mordu. Lorsqu'il se transforme lui aussi en loup-garou, les autorités décident de le capturer afin de tenter de le soigner. Mais Lawrence compte plutôt démasquer le meurtrier...

Percy Jackson and the Olympians : The Lightning Thief (Percy Jackson et les Olympiens : Le voleur de foudre) - États-Unis - 119 min.

Réalisé par Chris Columbus. Avec Logan Lerman, Catherine Keener.

Le tonnerre a été dérobé à Zeus, et le maître de l'Olympe suspecte que l'auteur de ce délit soit le fils de son frère Poséidon. Celui-ci s'appelle Percy Jackson et il ignore tout de son paternel et du sang qui coule dans ses veines. Il l'apprendra rapidement, n'ayant que quelques jours pour retrouver l'objet tant convoité des dieux avant que ces êtres suprêmes décident de détruire la Terre. Dans sa quête, il est aidé par la fille d'Athéna et par un satyre. La route sera longue et dangereuse au sein des États-Unis, à la recherche d'indices qui les mèneront jusqu'aux Enfers.

The Last Station - Allemagne, Russie, Angleterre - 112 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Michael Hoffman. Avec Christopher Plummer, James McAvoy.

Alors que se profile le décès de l'écrivain russe Léon Tolstoï, sa femme - la comtesse Sophie Behrs – s'essaie désespérément à le raisonner en tentant d'obtenir de lui qu'il accorde à ses enfants, et non pas au peuple russe, comme le suggèrent ses disciples, la responsabilité de la succession de son oeuvre littéraire. Valentin Bulgakov, d'abord envoyé dans l'entourage immédiat de l'écrivain par Vladimir Chertkov - le plus intéressé des fanatiques à la survivance de la pensée tolstoïenne - pour agir à double titre de secrétaire et d'espion, se retrouvera finalement prisonnier entre deux feux, lorsque la comtesse tentera de le convaincre, à son tour, d'agir dans ses intérêts propres.

My Name is Khan - Inde - 102 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Karan Johar. Shahrukh Khan, Kajol.

Rizvan Khan, un musulman d'origine indienne vivant aux États-Unis, souffre du syndrome d'Asperger. Malgré cela, tout va pour le mieux dans son existence, surtout depuis qu'il a fait la rencontre de Mandira, une jolie coiffeuse hindoue qu'il épousera finalement. Avec Sameer, le fils de Mandira, Rizvan écoulera des jours paisibles, jusqu'à ce que le monde change radicalement le 11 septembre 2001 au matin. Dès ce jour, l'univers de Rizvan Khan sera complètement bouleversé. À ce point qu'il décidera de partir à la rencontre du Président des États-Unis pour réparer le monde, et lui dire : « Mon nom est Khan, et je ne suis pas un terroriste. »

Revanche - Autriche - 121 min.

À Montréal seulement.

Réalisé Götz Spielmann. Avec Johannes Krisch, Andreas Lust.

Tamara est une jolie immigrante ukrainienne qui travaille dans un bordel de Vienne. Son amoureux Alex est un ancien taulard qui tire le diable par la queue. Afin de s'offrir une meilleure vie, il décide de perpétrer un audacieux vol de banque. Le hasard veut que le policier Robert se trouve sur leur chemin. En visant les pneus de la voiture en fuite, il abat malencontreusement la jeune femme. Triste et fou de rage, l'homme se réfugie à la campagne chez son grand-père. De là, il prépare méticuleusement un plan pour se venger sans trop attirer l'attention...

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 5 février 2010 à 05h00) Nouveautés : Les sept jours du Talion
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.