actualité
Vendredi 16 avril 2010 à 05h00

Nouveautés : Kick-Ass et Death at a Funeral

Photo Par Karl Filion
Aaron Johnson dans Kick-Ass

Voici les nouveautés de la semaine.

Kick-Ass (Kick-Ass) - États-Unis - 117 min.

Réalisé par Matthew Vaughn. Avec Aaron Johnson, Nicolas Cage.

Dave Lizewski, un étudiant du secondaire comme les autres, grand amateur de comic books, décide d'aider son prochain en devenant le super-héros Kick-Ass. Comme il n'est pas doté de super-pouvoirs, il est d'abord affecté à des tâches banales. Il devient tout de même une célébrité sur internet, mais suite à un quiproquo afin le chef d'une bande de criminels, Frank D'Amico, il devient la cible de dangereux mafieux. Heureusement pour lui, il reçoit l'aide de Hit Girl et de Big Daddy – une fillette de 11 ans et son père – qui ont aussi des comptes à régler avec D'Amico.

Death at a Funeral (Joyeuses funérailles) - États-Unis - 92 min.

Réalisé par Neil LaBute. Avec Chris Rock, Martin Lawrence.

À la mort du patriarche d'une famille afro-américaine bourgeoise de Los Angeles, tous les membres de la famille sont réunis pour célébrer les funérailles. Aaron, le fils aîné qui a tout organisé, doit composer avec son frère Ryan, un auteur à succès venu de New York qui refuse de l'aider, en plus du petit ami d'une cousine qui semble être sous l'effet de drogues et de sa femme qui souhaite ardemment avoir un enfant, en plus d'écrire un discours à la mémoire de son père. Sans oublier qu'un nain mystérieux menace de révéler un lourd secret du passé de son père s'il n'a pas sa part de l'héritage.

New Denmark - Québec - 73 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Rafaël Ouellet. Avec Carla Turcotte.

La soeur de Carla, 16 ans, a disparu depuis près d'un mois. Les recherches pour la retrouver sont restées vaines jusqu'à maintenant, mais Carla n'abandonne pas. Avec l'aide d'un routier, elle se rend à Rimouski afin d'élargir les recherches. Mais elle doit se rendre à l'évidence : on ignore ce qui est advenu de Maggie. Forcée de réapprendre à vivre au quotidien, avec ses amies, elle retrouve peu à peu sa joie de vivre. Pendant ce temps, le chum de Maggie, aussi affecté par sa disparition, essaie de terminer une chanson qu'il écrivait avec elle.

Le petit monde d'Elourdes - Québec - 84 min.

Réalisé par Marcel Simard.

Le documentariste Marcel Simard suit, au cours d'une année scolaire, les élèves d'une classe multi-âge de première à la troisième année d'une école d'Outremont. Ce faisant, il cherche à capter des situations de conflit qui peuvent surgir entre les élèves, afin de mieux observer l'approche pédagogique de l'enseignante de ceux-ci, Elourdes Pierre. L'enseignante privilégie en effet une écoute attentive de ses élèves, selon l'idée qu'il ne faut pas prendre la souffrance des enfants à la légère et que les adultes sont responsables de repérer les signes de détresse chez l'enfant, afin de pouvoir l'aider à acquérir les outils pour se sortir de situations conflictuelles.

Simon Konianski - Canada, France, Belgique - 100 min.

Réalisé par Micha Wald. Avec Jonathan Zaccaï, Popeck, Abraham Leber.

Lorsque sa femme le quitte, Simon, un éternel adolescent de 35 ans, retourne vivre chez son père, Ernest, un juif excentrique qui a connu les camps de concentration. Malgré son insouciance, Simon découvre que son père se meurt, même si ce dernier feint d'être en parfaite santé. Lorsqu'il disparaît effectivement, Simon doit respecter les dernières volontés de son père, et l'enterrer aux côtés d'une certaine Sarah, une femme morte quelques années plus tôt dont il n'a jamais entendu parler. En compagnie de son fils Hadrien, de son oncle parano Maurice et de sa tante Mala, Simon s'embarquera dans un périple qui le mènera en Ukraine, sur les traces du passé de son père.

Le déjeuner du 15 août - Italie - 75 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Gianni Di Gregorio. Avec Gianni Di Gregorio, Valeria De Franciscis.

Gianni habite Rome en compagnie de sa maman qui est veuve. Il passe son temps à s'occuper de son appartement et à boire un coup avec un ami. Criblé de dettes, il est sur le point d'être renvoyé de sa propriété. Alfonso est prêt à l'aider à condition qu'il héberge pour la nuit sa mère et sa tante. L'homme de 50 ans accepte contre son gré, et rapidement, il doit également accueillir la mère de son médecin. Ces femmes âgées ont parfois des comportements irascibles, et c'est à Gianni à veiller au bon fonctionnement de cette famille soudainement agrandie.

Ofrre-moi ton corps -Québec - 88 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Bernar Hébert, Renée Claude Riendeau.

Au cours des dernières années, de nombreux artistes se sont penchés sur la question de la représentation du corps dans la société contemporaine. Particulièrement dans le domaine de la photographie, où les travaux les plus diversifiés sur le sujet sont apparus de façon simultanée, un peu partout à travers le monde. Les documentaristes Renée Claude Riendeau et Bernar Hébert, bien conscients de l'existence de cette mouvance mondiale, sont ainsi allés à la rencontre de ceux et celles qui, par leur travail, ont non seulement posé les critiques les plus acerbes, mais aussi offert les oeuvres plus marquantes sur le sujet. Offre-moi ton corps est la trace, le film de ces rencontres.

Katyn - Pologne - 121 min.

Réalisé par Andrzej Wajda. Avec Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Pologne est envahie par l'Allemagne et par l'Union soviétique. Anna attend impatiemment le retour de son mari qui est capitaine d'un régiment. D'autres gens sont également sans nouvelle de voisins, d'amis et de membres de la famille. La rumeur court sur l'existence de nombreux charniers dans la forêt de Katyn qui contiendrait les dépouilles de 22 000 officiers polonais massacrés par les troupes russes. Lors de la Libération, les autorités mettent sur le dos des nazis ces crimes, et quiconque affirme le contraire risque d'avoir de sérieux problèmes avec le pouvoir en place.

Oceans (Océans) - France, Suisse, Espagne, Monaco - 84 min.

Dès le jeudi 22 avril.

Réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud. Avec les voix de Pierce Brosnan, Jean Lemire (Québec).

Les documentaristes Jacques Perrin et Jacques Cluzaud se déplacent aux quatre coins de la planète afin de démontrer ce que l'apparition d'une multitude de nouvelles problématiques - mettant également en danger l'équilibre de l'écosystème global - a comme conséquence sur les différents environnements océaniques. Ils profitent de l'occasion pour filmer de nombreuses espèces marines, certaines rares, d'autres un peu moins, et les accompagner pendant quelque temps dans leur existence, montrer les relations qui les lient, cela afin de démontrer de quelle façon les changements climatiques et les négligences de l'homme quant à son environnement viennent bouleverser leur univers, et mettre en danger l'avenir même de la planète.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 9 avril 2010 à 05h00) Nouveautés : Date Night et La cité
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.