actualité
Vendredi 1 mars 2013 à 05h00

Nouveautés : Jack the Giant Slayer

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Ewan McGregor, Nicholas Hoult et Eleanor Tomlinson dans Jack the Giant Slayer

Voici les nouveautés de la semaine.

Jack the Giant Slayer (Jack le chasseur de géants) - Aventures - 114 min.

Réalisé par Bryan Singer. Avec Nicholas Hoult, Eleanor Tomlinson.

Depuis son enfance, Jack rêve d'aventures et de mondes imaginaires. Lors d'une visite à la ville, il fait la rencontre d'une princesse, puis d' un moine qui lui confie des fèves magiques. Celles-ci permettent de faire pousser d'immenses lianes jusqu'au ciel. Par inadvertance, de l'eau tombe sur une des fèves, emportant la maison de Jack et la princesse qui était venue s'y réfugier. Pour la secourir, le jeune homme et des guerriers choisis par le roi escaladent ces lianes jusqu'à une région austère dominée par de méchants géants. Rapidement, une guerre éclate entre les humains et ces entités maléfiques.

La légende de Sarila (Sarila) - Animation - 82 min.

Réalisé par Nancy Florence Savard. Avec les voix de Guillaume Perreault, Mariloup Wolfe.

L'égoïste chaman d'un clan de nomades Inuits a soulevé la colère de la déesse Sedna en s'acoquinant avec les forces du mal. Résultat : les animaux se sont tous enfuis, les hommes n'ont plus de bétail à chasser et le peuple crève de faim. La guérisseuse Saya rappelle une légende, celle de Sarila, celle d'une terre florissante où abonde le gibier. Trois jeunes intrépides au coeur pur sont choisis pour partir à la découverte de cet éden. Ils devront échapper à bien des pièges posés par le chaman qui espère que les adolescents échouent dans leur mission et reviennent bredouilles.

Les manèges humains - Drame - 89 min.

Réalisé par Martin Laroche. Avec Marie-Evelyne Lessard, Marc-André Brunet.

Adoptée par des Québécois alors qu'elle était encore petite, Sophie travaille pour l'été dans un parc d'attractions. Elle vient de terminer un bac en cinéma, alors son patron lui demande de tourner un documentaire promotionnel sur le parc et ceux qui y travaillent. Mais ce rapport de plus en plus intime avec la caméra et avec ses amis pousse Sophie à leur révéler son secret; elle a été excisée à quatre ans par sa mère en Afrique. Déterminée à perdre sa virginité, elle documente sa quête pour surmonter ce drame personnel qui la hante toujours.

21 and Over (Majeur et vacciné) - Comédie - 93 min.

Réalisé par Scott Moore, Jon Lucas. Avec Miles Teller, Sarah Wright.

Justin vient d'avoir 21 ans et au lieu de faire la fête, il se prépare à passer une importante entrevue à l'école de médecine pour ainsi pouvoir suivre les traces de son père. C'est là que débarquent ses amis Miller et Casey qui ont d'autres plans en tête. Ils le convainquent de sortir quelques heures pour boire et s'amuser. Rapidement, la soirée dégénère et Justin est ivre mort. En tentant de trouver où habite leur comparse, les deux jeunes hommes se mettent dans le pétrin, alors que leur route croisera celle d'une fraternité d'étudiantes très particulières et même d'un taureau.

The Last Exorcism Part II (Le dernier exorcisme 2) - Horreur - 88 min.

Réalisé par Ed Gass-Donnelly. Avec Ashley Bell, Andrew Sensenig.

Même si elle a déjà été exorcisée, Nell n'est pas au bout de ses peines. Un démon vit encore en elle, prêt à la posséder à nouveau. Envoyée se ressourcer dans une maison de thérapie de la Nouvelle-Orléans, la jeune femme de 17 ans reprend peu à peu confiance en ses moyens et commence à s'ouvrir aux gens qui l'entourent, rencontrant même un garçon de son goût. Cette période de quiétude est cependant de courte durée. Les cauchemars reprennent et avec eux, les hallucinations terrifiantes. Nell devra apprendre à embrasser ou à repousser une bonne fois pour toutes ces forces occultes.

Les saveurs du palais - Comédie - 95 min.

Réalisé par Christian Vincent. Avec Catherine Frot, Jean d'Ormesson.

Alors qu'elle s'apprête à quitter la petite île de l'Antarctique où elle travaille depuis un an, Hortense Laborie se remémore ses années passées à Paris. Recrutée dans son Périgord natal par le Président de la République afin de lui servir de chef personnel, elle s'installe dans sa cuisine de l'Élysée avec un mandat bien spécial; celui de servir au chef d'état et à ses invités personnels une cuisine traditionnelle, d'inspiration familiale et du terroir. Elle doit cependant composer avec l'attitude fermée du chef de cuisine de l'institution et avec les nombreuses recommandations des médecins du Président.

Ernest et Célestine - Animation - 80 min.

Réalisé par Stéphane Aubier, Vincent Patar, Benjamin Renner. Avec les voix de Lambert Wilson, Anne-Marie Loop.

Célestine est une petite souris qui vit sous la terre et qui adore dessiner. Son plus grand rêve? Dessiner un ours, même si on lui a sans cesse répété, depuis qu'elle est toute jeune, que les ours étaient méchants, dangereux, et ne souhaitaient, au fond, que la manger... Un jour, elle rencontre par hasard Ernest, un ours qui, comme ses semblables, habite la surface de la terre. Contre toute attente, les deux marginaux développent rapidement une amitié sincère, qui est cependant largement incomprise par les autorités des deux races. Envers et contre tous, ils lutteront afin de rester ensemble pour toujours.

Le tableau - Animation - 76 min.

Réalisé par Jean-François Laguionie. Avec les voix de Jean Barney, Chloé Berthier.

Ramo, Lola et Fleur habitent une toile inachevée. Parce qu'ils croient que les tensions qui séparent les Toupins des Pafinis et des Reufs disparaîtront s'ils peuvent retrouver leur peintre et lui demander d'achever son oeuvre, ils se lancent à sa recherche. Ils découvrent d'autres toiles et d'autres univers, qui soulèvent et répondent à la fois aux questionnements qu'ils nourrissent envers leur créateur. Arrivés au bout du chemin, ils comprennent qu'ils peuvent régler leurs problèmes par eux-mêmes, à condition de prendre la place du peintre et de terminer l'oeuvre à sa place. Pour tout le monde, l'aventure est terminée, mais pas pour Lola, qui veut poursuivre sa route jusqu'au bout du monde...

Finissant(e)s - Drame - 72 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Rafaël Ouellet. Avec Carla Turcotte.

Dans la petite ville de Dégelis, à la fin de l'année scolaire, beaucoup d'élèves s'apprêtent à partir pour Rimouski, Québec ou Montréal afin de poursuivre leurs études. Certains appréhendent ces changements et retardent autant que possible leur départ vers la ville, le temps de passer un dernier été auprès de leurs amis. Carla, qui poursuivra ses études en communications, et son cameraman passionné de cinéma, documentent les craintes et les conseils des élèves qui veulent bien se confier à leur caméra. Mais le drame frappe; des accidents, des maladresses et des erreurs de jeunesse peuplent cet été éphémère.

The Gatekeepers - Documentaire - 96 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Dror Moreh.

Les hommes s'étant retrouvés à la tête du Shabak (l'agence de contre-espionnage israélienne) depuis la Guerre des Six Jours de 1967 se confient pour la première fois devant la caméra. Les anciens patrons reviennent alors sur les événements ayant marqué les nombreuses escalades de tension entre les peuples israélien et palestinien, en plus de révéler les dessous de certaines opérations hautement médiatisées effectuées durant ces quelques quarante années de protection du territoire et de guerre au terrorisme. Des entretiens prenant parfois la forme de confessions, ces hommes de pouvoir levant alors le voile sur leur tiraillement entre l'échec du processus de paix et leur inévitable recours à une violence souvent immorale.

Les enfants loups - Ame et Yuki (Okami kodomo no ame to yuki) - Animation - 117 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Mamoru Hosoda.

Hana s'intéresse à un étudiant solitaire de son âge. C'est le coup de foudre. Elle devra toutefois s'habituer à son nouvel amoureux qui est capable de se métamorphoser en loup. Après la naissance de la courageuse Yuki et du plus réservé Ame, papa disparaît. Maman fait tout son possible pour s'occuper de ses deux enfants, mais ces derniers attirent trop l'attention lorsqu'ils se transforment en louveteaux. Pour les soustraire aux regards des gens, Hana décide de déménager en région éloignée. En grandissant, Ame et Yuki devront aller à l'école et choisir de vivre une existence d'humain ou de loup.

Shadows of Liberty - Documentaire - 93 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Jean-Philippe Tremblay.

Le journalisme se porte mal. La liberté de presse s'érode, les reporters ont de plus en plus de difficulté à exercer leur emploi et d'énormes empires médiatiques contrôlent tout, relayant sans cesse la même information, privilégiant souvent le divertissement. Les impératifs commerciaux penchent dans la balance avant de décider de publier une nouvelle, tout comme la censure gouvernementale. Les exemples de la dérive du quatrième pouvoir sont nombreux, allant de la coopération insoupçonnée entre Nike et CBS à la discréditation d'un journaliste qui enquêtait sur la CIA, en passant par le célèbre cas WikiLeaks.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 28 février 2013 à 11h59) Haricots magiques et armure en paillettes
ACTUALITÉ (Jeudi 15 novembre 2012 à 12h39) Warner Bros. et IMAX concluent une nouvelle entente
ACTUALITÉ (Lundi 30 mai 2011 à 09h38) Début du tournage de Jack the Giant Killer
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.