actualité
Vendredi 11 novembre 2011 à 05h00

Nouveautés : Immortals

Photo Par Karl Filion
Une scène du film Immortals

Voici les nouveautés de la semaine.

Immortals (Les immortels) - Aventures mythologiques - 110 min.

Réalisé Tarsem Singh. Avec Henry Cavill, Mickey Rourke.

Thésée est un jeune paysan élevé seul par sa mère. Depuis qu'il est enfant, un vieillard l'entraîne au combat, sachant d'avance le rôle qu'il devra jouer dans la destinée de la race humaine. Derrière cette face de vieillard se cache Zeus, dieu mythique qui craint la libération des Titans et le début d'une nouvelle guerre devant se dérouler dans le ciel, entre dieux et dieux déchus. Pendant ce temps, le roi Hypérion multiplie les conquêtes. Celui qui prévoit de libérer les Titans devra cependant compter sur l'opposition de Thésée qui, armé du légendaire arc d'Epiros, compte se mettre au travers de sa route.

J. Edgar (J. Edgar) - Drame biographique - 137 min.

Réalisé par Clint Eastwood. Avec Leonardo DiCaprio, Armie Hammer.

Pendant quarante-huit ans, John Edgar Hoover a lutté contre le crime aux États-Unis. Il a été le premier directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI) et est reconnu comme le créateur d'une agence organisée et efficace. Dès ses débuts à la tête de l'organisation fédérale, il engagea  Helen Gandy comme sa secrétaire personnelle. Détenant des informations confidentielles sur de nombreux dirigeants du pays, Hoover savait utiliser ces éléments de preuve à son avantage. Plusieurs l'admiraient, de nombreux le craignaient. Il entretenait une relation privilégiée avec son directeur adjoint, Clyde Tolson, que les gens soupçonnaient être son amant.

Le vendeur - Chronique - 107 min.

Réalisé par Sébastien Pilote. Avec Gilbert Sicotte, Nathalie Cavezzali.

Dans son petit village, Marcel Lévesque est le vendeur de confiance du concessionnaire de voitures usagées. Refusant obstinément de prendre sa retraite, il est le plus expérimenté et le plus habile vendeur de la région, qui vit de graves difficultés depuis la fermeture temporaire de la seule usine des environs. Marcel aime s'occuper de sa fille et de son petit-fils, mais il ne pense véritablement qu'à une chose : satisfaire ses clients, dont François Paradis, qui envisage de s'acheter un pick-up. Jusqu'au jour où le drame frappe. Pour Marcel, rien ne sera plus pareil.

Melancholia - Drame - 117 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Lars von Trier. Avec Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg.

Alors que tout le monde festoie au mariage de Justine, la planète Melancholia se rapproche dangereusement de la Terre. La mariée, victime d'un mal de vivre indescriptible, gâche la cérémonie par ses gestes inconsidérés. Elle emménage donc avec sa soeur Claire et son mari John dans un somptueux domaine en campagne. Même si John, un gentil scientifique, lui assure que Melancholia ne fera que passer à côté de la Terre sans la frapper, Claire est inquiète et craint le pire. Justine, visiblement troublée et malade, ne la rassure pas en lui disant que l'humain est sur le point d'être anéanti. Tous attendent donc la fin, impuissants.

Jack and Jill (Jack et Jill) - Comédie - 91 min.

Réalisé par Dennins Dugan. Avec Adam Sandler, Katie Holmes.

Jack vit le parfait bonheur avec sa femme et ses enfants. Pour l'Action de grâce, il se sent obligé d'inviter Jill, sa soeur jumelle. Cette dernière a un don inné pour le faire fâcher et elle finit par s'incruster chez lui. Incapable de la faire décoller, Jack la convainc de passer une annonce pour trouver le prince charmant. Après une soirée particulièrement frustrante, les frangins décident d'enterrer la hache de guerre en assistant à une partie de basketball. Une surprise de taille les attend : Jill tombe dans l'oeil du comédien Al Pacino qui fera tout pour la conquérir.

Ma part du gâteau - Drame social - 109 min.

Réalisé par Cédric Klapisch. Avec Gilles Lellouche, Karin Viard.

Depuis toujours, France travaille dans la même usine de Dunkerque, dans le Nord de la France. Un jour, pour des raisons qu'elle ne comprend pas, l'usine ferme ses portes. Désespérée, France tente de s'enlever la vie mais est sauvée par ses enfants, qui l'encouragent à se trouver un nouvel emploi. Elle part pour Paris, où elle devient la femme de ménage de Steve, un trader revenu vivre chez lui après des années passées à Londres à faire des transactions qui l'ont rendu riche. Les deux se rapprochent, même s'ils vivent dans des mondes complètement différents. Mais pour de nombreuses raisons, leurs univers respectifs sont tout simplement irréconciliables...

Margin Call - Drame financier - 106 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par J.C. Chandor. Avec Zachary Quinto, Paul Bettany.

Congédié cavalièrement le matin même par une firme de Wall Street, Eric Dale avise, en quittant son bureau, le jeune Peter Sullivan d'une faille important dans la gestion du risque de l'entreprise. Alors que Peter avise ses supérieurs de la situation, des réunions au sommet impliquant les responsables les plus influents de la compagnie ont lieu toute la nuit. Les dirigeants décident de liquider les propriétés dangereuses le matin venu. Le responsable des ventes Sam Rogers s'y oppose, car il est bien conscient que cette stratégie sabotera à jamais la carrière de tous les employés et de la firme.

Le Noël de Walter et Tandoori - Film d'animation - 85 min.

Réalisé par Sylvain Viau. Avec les voix de Benoît Brière, Bianca Gervais.

Alors que Noël arrive à grands pas, le village pittoresque de Trois-Montagnes voit sa quiétude ébranlée par l'arrivée d'un magasin à grande surface. Derrière Jumbo Box, il y a l'homme d'affaires sans scrupules Bill Compteur qui, en de plus de pousser les habitants de Trois-Montagnes à surconsommer, mettra en péril le fragile équilibre environnemental des environs. D'abord charmé par le côté tape-à-l'oeil du gigantesque commerce comme ses concitoyens, Walter, gentil réparateur et recycleur du village, tentera de contrecarrer les plans diaboliques de Bill avec l'aide de son fidèle compagnon, Tandoori le poulet, et de Mélanie, la jolie maraîchère, dont il est secrètement amoureux.

Un baiser papillon - Drame de moeurs - 101 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Karine Silla. Avec Valeria Golino, Vincent Perez.

Marie joue au théâtre et semble heureuse en couple. Sauf que l'appel de l'horloge biologique se fait de plus en plus pressant, lui causant beaucoup de tracas car elle n'arrive pas à tomber enceinte. Son amie Alice est une infirmière dévouée qui a beaucoup de difficulté à s'occuper de son jeune fils qui n'arrive pas à dormir seul le soir. Quant à elle, Billie est terriblement malade mais elle tarde à partager cette importante information à sa famille, dont son mari Louis. Lorsqu'elle le fera, comment réagiront son compagnon et leurs enfants?

The Way - Drane - 121 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Emilio Estevez. Avec Martin Sheen, Emilio Estevez.

Quand il apprend la mort accidentelle de son fils Daniel dans les Pyrénées, Tom, un ophtalmologiste californien, se rend à Saint-Jean-Pied-de-Port, en France, afin de rapatrier son corps. Il découvre alors que son fils, avec qui il était en brouille, avait décidé d'entreprendre le chemin de Compostelle. Une tempête soudaine l'a toutefois empêché de poursuivre sa route. Tom décide alors de marcher le chemin jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle pour y répandre les cendres de sa progéniture. Sur la route, il fera la rencontre de colorés personnages, qui deviendront, contre son gré, des compagnons de marche.

Like Crazy - Romance - 90 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Drake Doremus. Avec Anton Yelchin, Jennifer Lawrence.

Deux étudiants forcés de se séparer essaient de garder vivant leur amour.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.