actualité
Vendredi 17 juin 2011 à 05h00

Nouveautés : Green Lantern

Photo Par Karl Filion
Une scène de Green Lantern

Voici les nouveautés de la semaine.

Green Lantern (Green Lantern) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Martin Campbell. Avec Ryan Reynolds, Blake Lively.

Hal Jordon est un pilote d'essai irresponsable et téméraire. Lorsqu'il est choisi par un anneau mystique lié à une confrérie de guerriers intergalactiques profitant de l'énergie de la Volonté pour affronter le mal, Hal ne croit pas être à la hauteur de la tâche. Mais les événements sont précipités par l'émergence une créature maléfique longtemps enfouie qui menace toutes les civilisations de l'univers. Sur Terre, Hal doit utiliser ses nouveaux pouvoirs pour vaincre un savant devenu fou et repousser la créature, qu'on nomme Parallax. Lorsque sa collègue et amie Carol Ferris est menacée, Hal doit aussi la sauver.

The Tree of Life (L'arbre de la vie) - États-Unis - 139 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Terrence Malick. Avec Hunter McCracken, Laramie Eppler.

Dans les années 50, au Texas, un jeune garçon nommé Jack vit avec ses parents et ses frères cadets R.L. et Steve. Effrayé par un père autoritaire, Jack vit les bouleversements de l'enfant qui atteint l'adolescence. Le décès de R.L. vient chambouler l'équilibre familial et bien des années plus tard, tandis qu'il essaie de rebâtir la relation brisée avec son père, Jack s'interroge sur le sens de la vie et s'extasie devant les merveilles de l'univers, trouvant dans ses souvenirs la figure réconfortante et aimante de sa mère et la complicité vécue avec ses frères.

Mr. Popper's Penguins (M. Popper et ses manchots) - États-Unis - 97 min.

Réalisé par Mark Waters. Avec Jim Carrey, Carla Gugino.

M. Popper a toujours fait passer son travail avant sa famille, ce qui peut expliquer pourquoi sa femme l'a quitté et que ses enfants ne sont pas nécessairement intéressés à passer du temps en sa compagnie. Son existence est bouleversée par un cadeau de son père : six véritables manchots pour agrémenter son quotidien et mettre son appartement de New York sens dessus dessous! Exaspéré de leur présence et sur le point de les envoyer au zoo, il découvre que ces petites bêtes pourront l'aider à regagner la confiance des gens qu'il aime.

The Art of Getting By - États-Unis - 85 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Gavin Wiesen. Avec Freddie Highmore, Emma Roberts.

George a un problème de motivation qui l'empêche d'être attentif à l'école. Malgré le bon vouloir de ses parents, de ses professeurs et du directeur, il passe son temps à errer, à se questionner. Il excelle dans le dessin et la peinture, mais de là à vouloir en faire carrière? Il devra pourtant se dépêcher, rattraper le temps perdu et se décider, car la fin du secondaire arrive à grands pas. L'adolescent sensible et réservé peut néanmoins compter sur l'amitié de Sally, une fille dont il est secrètement amoureux. Encore là, il faudra le lui dire avant qu'il ne soit trop tard.

À trois, Marie s'en va - Canada - 75 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Anne-Marie Ngô. Avec Delphine Bienvenu, Simon Rousseau.

L'été, les vacances se déroulent au chalet. La quiétude de Simon et de Delphine est troublée lorsque Marie-Laurence débarque à l'improviste. En pleurs, toujours affectée d'avoir été larguée par son copain et attendant un seul de ses appels pour aller le rejoindre, elle a décidé de se faire consoler par sa meilleure amie. Ce séjour à trois ne se fera pas sans heurts. Simon se sent délaissé et il boude dans son coin. Dès qu'il commence à se rapprocher de Marie-Laurence, c'est Delphine qui fait la tête. Et s'il se passait quelque chose entre son amie et son amoureux?

The Over the Hill Band (Les filles) - Belgique - 93 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Geoffrey Enthoven. Avec Marilou Mermans, Jan Van Looveren.

Peu de temps après la mort de son mari, Claire tente de renouer les liens avec son fils Alexander, un musicien paumé à l'existence figée. Afin de faciliter la chose, Claire convainc Magda et Lut, deux amies, de recréer le trio qu'elles formaient dans les années 60 et de laisser Alexander remettre leurs chansons favorites au goût du jour. Non sans peine, ce dernier accepte l'offre de sa mère, et se laisse rapidement prendre au jeu. Mais Claire n'est plus la jeune fille d'autrefois, et les effets de la vieillesse se font pernicieusement sentir sur elle. Avant qu'il ne soit trop tard, elle souhaite plus que tout au monde remonter sur une scène, ne serait-ce que pour une dernière fois.

Armadillo - Danemark - 105 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Janus Metz Pederson.

En février 2009, Mads, Daniel, et les autres soldats de leur section, s'envolent pour l'Afghanistan, où ils resteront pendant six mois. Pour ces jeunes volontaires, il s'agit d'une première expérience de guerre. L'endroit où ils sont envoyés, connu sous le nom d'Armadillo, est une base opérationnelle avancée dont la responsabilité est partagée entre les Danois et les Britanniques. Au fil de leurs missions, les jeunes soldats expérimentent des situations parfois banales, parfois dangereuses, parfois franchement chaotiques. Certains sont blessés, d'autres meurent sur le champ de bataille. Leur mission terminée, ils rentrent à la maison changés, la guerre ayant laissé sur leur corps et dans leur tête des séquelles irréversibles.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Jeudi 16 juin 2011 à 13h46) L'oeuvre complète de Terrence Malick au Cinéma du Parc
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 15 juin 2011 à 14h27) À revoir (dans vingt ans)
ACTUALITÉ (Mardi 24 mai 2011 à 09h45) Cannes 2011 : Terrence Malick remporte la Palme d'Or
DOSSIER (Vendredi 6 mai 2011 à 13h00) Les films de l'été 2011
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.