actualité
Vendredi 6 juin 2008 à 05h00

Nouveautés : Adam Sandler est le Zohan

Photo Par Karl Filion
Adam Sandler dans You Don't Mess with the Zohan

Voici les nouveautés de la semaine :

You Don't Mess with the Zohan (On ne rigole pas avec le Zohan) - États-Unis - 115 min.

Réalisé par Dennis Dugan. Avec Adam Sandler, Emmanuelle Chriqui.

L'as des combats opposant Juifs et Palestiniens, l'as du contre-terrorisme israélien Zohan Dvir feint sa propre mort lors d'un affrontement avec le Fantôme, son ennemi juré. Il s'envole ensuite vers New York, où il compte réaliser son rêve de toujours: devenir coiffeur. Sans expérience, il commence au bas de l'échelle auprès de Dalia, une Palestinienne dont le salon est situé dans un quartier de la ville où Arabes et Juifs cohabitent harmonieusement. Rapidement toutefois, l'apprenti-coiffeur se révèle indispensable, les «soins» particuliers qu'il prodigue aux femmes d'âge mûr faisant grimper le chiffre d'affaires de l'établissement. Mais le rêve américain de Zohan prend une tournure inattendue lorsqu'un chauffeur de taxi palestinien, qui a une dent contre lui, le reconnaît et dévoile sa planque au Fantôme.

Kung Fu Panda (Kung Fu Panda) - États-Unis - 92 min.

Réalisé par John Stevenson et Mark Osborne. Avec les voix originales de Jack Black, Dustin Hoffman.

Par un incroyable coup de pouce du destin, le panda Po est nommé Dragon Guerrier par Oogway, une tortue ayant inventé le kung-fu. Les cinq prétendants au titre et idoles de Po - Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe - sont stupéfaits d'avoir été déclassés au profit de ce fils de restaurateur obèse, maladroit et sans expérience. Leur maître Shifu, forcé de prendre le jeune panda sous son aile, le soumet à un entraînement sévère, censé le préparer à un inévitable affrontement avec Tai Lung, un léopard des neiges qui menace le village et qui autrefois aspirait au titre de Dragon Guerrier.

99 F - France - 104 min.

Réalisé par Jan Kounen. Avec Jean Dujardin, Jocelyn Quivrin.

La vie d'Octave Parango, «créatif» dans une prestigieuse agence de publicité parisienne, prend un tournant dramatique lorsque Sophie, sa petite amie, le plaque, et que son projet de campagne pour le nouveau yogourt de la compagnie Madone est rejeté par le client. Du coup, le jeune noceur riche, cynique, arrogant et cocaïnomane réalise à quel point son métier et son existence le dégoûtent. À sa sortie d'une maison de repos, où il a été envoyé pour avoir agressé un collègue, il apprend le suicide de son supérieur immédiat, qui lui avait ravi Sophie. Las, désabusé, Octave trouve le moyen de se venger du monde qui l'a créé en sabotant la publicité de Madone, en tournage à Miami.

Angel (Angel) - France, Grande-Bretagne - 134 min.

Réalisé par François Ozon. Avec Romola Garai, Sam Neill.

Angleterre, 1905. Fille d'une modeste épicière, Angel Deverell rêve de devenir une idole de la littérature. Malgré un style discutable, son premier manuscrit est publié par Theo, un éditeur londonien qui croit en elle. Le succès est instantané et Angel devient la coqueluche de l'heure, sous le regard aiguisé d'Hermione, l'épouse cynique de Theo. Mais la romancière n'a que faire d'eux, toute sa jeune personne vibrant pour Esmé, peintre aussi séduisant que torturé. Pour s'en rapprocher, elle prend à son service Nora, la soeur d'Esmé. Angel continue d'obtenir tout ce qu'elle désire, mais son union avec l'artiste provoque une série de revers personnels qui la mèneront aux confins de la folie.

Standard Operating Procedure (Standard Operating Procedure) - États-Unis - 118 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Erroll Morris.

À l'automne 2003, la communauté internationale apprend que les détenus de la prison d'Abu Ghraib, en Irak, sont victimes de graves abus physiques, psychologiques et sexuels de la part des soldats américains en poste. Plus consternant encore, ce scandale est mis au jour par le biais de photographies des sévices, prises par les tortionnaires eux-mêmes. Le documentariste Errol Morris est allé à la rencontre des soldats condamnés pour leurs actions afin de reconstituer la chronique de ces terribles événements.

The Children of Hang Sui - Australie, Chine, Allemagne - 125 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Roger Spottiswoode. Avec Jonathan Rhys Meyers, Radha Mitchell.

En 1937, le Japon envahit la Chine. George Hogg, un journaliste anglais ambitieux mais inexpérimenté, entre illégalement à Nanjing, une ville détruite par les forces japonaises. Capturé et sur le point d'être exécuté, il est sauvé par Jack Chen, un rebelle communiste, et soigné par Lee Pearson, une infirmière américaine de la Croix-Rouge. Inquiet pour la sécurité de George, Jack l'envoie dans un orphelinat à Huang Shi, où 60 enfants vivent dans des conditions misérables. Faisant fi de l'accueil hostile qui lui est réservé, le journaliste entreprend de transformer l'orphelinat de fond en comble. Devant la menace des nationalistes chinois, qui enrôlent de force les enfants, George décide de conduire les orphelins loin des combats. S'amorce ainsi un long périple à travers les montagnes et le désert de Gobi.

Helvetica - Grande-Bretagne, États-Unis - 80 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Gary Hustwit.

Créé en Suisse en 1957 par Max Miedinger et Edouard Hoffman, le caractère typographique Helvetica s'est rapidement imposé, notamment en publicité. Des historiens et des designers expliquent son importance et son succès, ainsi que les circonstances entourant son rejet massif par les créateurs des années 1970 et 1980. Or, depuis quelques années, le caractère connaît un véritable retour en grâce.

Girls Rock! - États-Unis - 90 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Arne Johnson et Shane King.

Dans une région rurale de l'Oregon, le Rock N' Roll Camp for Girls accueille chaque été une centaine de filles âgées de huit à dix-huit ans et issues de différents milieux. GIRLS ROCK! se penche plus particulièrement sur l'expérience de quatre participantes, représentatives de la cohorte.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.