actualité
Vendredi 30 avril 2010 à 05h00

Nouveautés : A Nightmare on Elm Street

Photo Par Karl Filion
Jackie Earl Haley dans A Nightmare on Elm Street

Voici les nouveautés de la semaine.

A Nightmare on Elm Street (Les griffes de la nuit) - États-Unis - 95 min.

Réalisé par Samuel Bayer. Avec Jackie Earle Haley, Rooney Mara.

Des adolescents ont des rêves mortels. Pendant leur sommeil, ils sont pourchassés par un être diabolique doté de griffes meurtrières. Ils doivent se réveiller à temps avant de se faire trucider par l'inquiétant Freddy Krueger. Voyant ses amis mourir l'un après l'autre, Nancy fait tout pour rester éveillée. Elle en profite pour mener une enquête sur cet homme qui serait peut-être issu de son passé. La jeune femme se remémore peu à peu une histoire qui a bouleversé les gens de son entourage. Pour en finir avec son bourreau, elle n'aura aucun autre choix que de l'affronter...

Millénium 3 : La reine dans le palais des courants d'air - Suède - 141 min.

Réalisé par Daniel Alfredson. Avec Noomi Rapace, Michael Nyqvist.

Abattue et laissée pour morte par son père, Lisbeth Salander est soignée dans un hôpital de Stockholm en attendant son procès pour tentative de meurtre. En parallèle, Mikael Blomkvist prépare un numéro choc de la revue Millénium qui mettra au jour un scandale politique de dissimulation qui devrait la disculper entièrement, mais qui mettra en danger tous les collaborateurs de la revue, incluant Erika. Car les autorités, menées en coulisses par une organisation secrète, n'ont pas l'intention de le laisser faire. Quoi qu'il fasse cependant, Lisbeth devra retourner dans ses souvenirs afin de prouver à la cours qu'elle n'est pas sociopathe, malgré les recommandations du Dr. Teleborian.

Furry Vengeance (Petite vengeance poilue) - États-Unis, Émirats Arabes Unis - 91 min.

Réalisé par Roger Kumble. Avec Brendan Fraser, Brooke Shields.

Un père de famille s'attire la grogne de sa femme et de son fils alors qu'il les force à quitter Chicago pour déménager dans une petite ville de l'Oregon, où il doit participer au développement d'un projet immobilier en pleine forêt, soi-disant « vert ». Dan n'est cependant pas au bout de ses peines, car les animaux de la forêt n'ont pas l'intention de laisser ce projet de construction détruire leur environnement et ils feront tout pour lui rendre la vie impossible. S'engagera alors une guerre sans merci entre Dan et les défenseurs poilus de la faune, dirigés par un raton-laveur rusé.

Le roi de l'évasion - France - 93 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Alain Guiraudie. Avec Ludovic Berthillot, Hafsia Herzi.

Armand, un vendeur de machinerie agricole de la campagne française, s'ennuie un peu dans sa vie d'homosexuel célibataire. Lorsqu'il sauve la jeune Curly, 16 ans, d'un faux pas, il tombe amoureux d'elle et elle, de lui. Leur union, réprimée par tous les membres de leur entourage, les force à s'enfuir. Pourchassés par la police, qui mène une enquête concernant un étrange produit naturel qui augmente les performances, Armand et Curly se cachent et se rapprochent envers et contre tous. Mais Armand n'est plus certain de ce qu'il veut.

La belle visite - Québec - 80 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Jean-François Caissy.

Dans une maison pour personnes âgées, le temps s'écoule très lentement. Le quotidien et la routine sont de tous les instants, pendant que les saisons défilent au gré de la neige, du soleil et du vent. Des êtres se lèvent et marchent pour garder la forme. D'autres préfèrent regarder la télévision ou jouer au bingo. Noël et le Nouvel An impliquent le passage des enfants. Les visites des médecins sont fréquentes afin de garder les corps en bonne santé. Pour l'âme, il y a toujours les chapelets, la messe et le « Je vous salue Marie ». Jusqu'à demain qui ressemble à aujourd'hui.

Gunless - Canada - 89 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par William Phillips. Avec Paul Gross, Sienna Guillory.

La corde au cou, le pied coincé dans l'étrier de son cheval, le corps à la renverse : voilà comment The Montana Kid, le célèbre hors-la-loi américain, fait son entrée dans le hameau de Barclay's Bush, au Canada. Sitôt remis sur ses pattes, le Kid entre en conflit avec Jack, le forgeron de la ville. Mais comme il le confronte en duel, il réalise que tous les problèmes ne peuvent se régler de cette façon. Surtout parce qu'en dehors de lui-même, personne d'autre ne possède un revolver dans les environs. Sa rencontre avec Jane, une jolie fermière célibataire, l'incitera éventuellement à adopter cette vie sans arme...

Ajami - Allemagne, Israël - 126 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Scandar Copti et Yaron Shani. Avec Fouad Habash, Ibrahim Frege.

À Ajami, une ville israélienne où cohabitent Juifs, Musulmans et Chrétiens, les destins de plusieurs personnages se croisent. Il y a les frères Omar et Nasri, dont l'oncle a mis la famille en danger en blessant un membre haut placé d'un autre clan. Il y a Malek, un réfugié palestinien qui tente de payer une opération à sa mère en travaillant illégalement en Israël. Il y a aussi un policier juif, qui cherche à venger son frère tué dans une banque, et un couple formé d'une Juive et d'un Musulman qui n'aspire qu'au bonheur.

Black Bus - Israël - 76 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Anat Yuta Zuria. Avec Sara Einfeld, Shulamit Weinfeld.

Sara Einfeld, mère célibataire de deux enfants, est une blogueuse qui publie régulièrement des textes relatant son existence de femme en Israël. Shulamit Weinfeld est une photographe qui se promène dans les rues d'Israël, afin de capter la détresse d'autres femmes qui, contrairement à elle, n'ont pas pu se libérer de mariages pré-arrangés par leur famille hassidique ultra-orthodoxe. En filmant le parcours de ces deux femmes, en filmant également ces nouveaux autobus qui ne permettent plus aux femmes de s'asseoir à l'avant, Anat Zuria expose une nouvelle forme de ségrégation sexiste qui s'installe peu à peu en Israël.

Passenger Side - Canada - 85 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Matthew Bissonnette. Avec Adam Scott, Robin Turney.

Michael n'a jamais été du type famille. Le jour de son anniversaire, il reçoit un appel de son frère Tobey. Ce dernier a déjà eu des problèmes de drogue, mais il aimerait maintenant remettre un peu d'ordre dans sa vie. C'est pourquoi il supplie son frérot de l'accompagner dans ses recherches d'emploi. À contrecoeur, Michael accepte de jouer le chauffeur dans les rues de Los Angeles. Au fil des conversations, des multiples arrêts et des nombreuses rencontres avec des individus bizarres, il se rend à l'évidence que quelque chose cloche, que Tobey ne lui dit pas toute la vérité.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 23 avril 2010 à 05h00) Nouveautés : Le journal d'Aurélie Laflamme
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.