actualité
Vendredi 30 septembre 2011 à 05h00

Nouveautés : 50/50

Photo Par Karl Filion
Scènes du film

Voici les nouveautés de la semaine.

50/50 (50/50) - Comédie dramatique - 100 min.

Réalisé par Jonathan Levine. Avec Joseph Gordon-Levitt, Seth Rogen.

Adam est un jeune homme de 27 ans qui a de bonnes habitudes de vie et qui habite avec Rachael depuis peu de temps. Lorsqu'on lui diagnostique un cancer qui ne lui laisse que 50 % de chances de survivre, son meilleur ami Kyle essaie tant bien que mal de le supporter moralement. Adam envisage ses traitements avec philosophie, mais décide quand même de rencontrer régulièrement Katherine, une jeune psychologue qui tente maladroitement de l'aider. Alors qu'il subit régulièrement de la chimiothérapie, Adam fait la rencontre de d'autres malades et essaie de profiter de la vie avant qu'il ne soit trop tard.

What's Your Number? (C'est quoi ton numéro?) - Comédie romantique - 105 min.

Réalisé par Mark Mylod. Avec Anna Faris, Chris Evans.

En lisant un magazine, Ally tombe sur un article qui la force à réfléchir à sa vie amoureuse. Elle a eu largement plus d'aventures que la moyenne des femmes de son entourage, mais désirant ne pas finir seule et voulant ardemment être accompagnée au mariage de sa soeur, l'éternelle célibataire, qui vient tout juste de perdre son emploi, broie du noir. Jusqu'au jour où elle décide de partir à la recherche de ses anciens amants. En compagnie de son voisin Colin qui est un séducteur invétéré, elle ressasse les hommes de son existence, sans savoir que la bonne personne se trouve peut-être à ses côtés.

Dream House (La maison de rêve) - Suspense - 90 min.

Réalisé par Jim Sheridan. Avec Daniel Craig, Rachel Weisz.

Will a décidé de quitter son emploi pour se rapprocher de sa famille. Il est en route pour annoncer ce changement majeur à sa femme et à ses deux fillettes qui l'attendent impatiemment dans leur nouvelle maison. Les festivités sont de courte durée. Une ombre semble les épier et on retrouve même des traces dans la neige. Des adolescents n'hésitent pas à entrer par effraction dans leur demeure. Et les gens regardent Will bizarrement. Afin d'en avoir le coeur net, le père de famille commence à enquêter sur les anciens propriétaires, découvrant du même coup un pan insoupçonné de son passé.

La Sacrée - Comédie existentielle - 96 min.

Réalisé par Dominic Desjardins. Avec Marc Marans, Louison Danis.

Le mensonge, François Labas connaît. Il n'hésite pas à l'utiliser pour obtenir tout ce qu'il désire. Mais afin de pouvoir se marier avec une riche héritière, il doit d'abord lui faire un enfant. Or, il ne produit pas assez de spermatozoïdes pour arriver à ses fins. De passage dans son village natal, l'imposteur entend parler d'une vieille légende sur une bière spéciale qui pourrait lui redonner sa fertilité. Il se lance alors dans sa fabrication, impliquant du même coup le reste des habitants. Qui sait, peut-être réussira-t-il à relancer l'économie de l'endroit, alors que le village tombe en sévère décrépitude.

Restless (Sans répit) - Drame psychologique - 91 min.

Réalisé par Gus Van Sant. Avec Henry Hopper, Mia Wasikowska.

Enoch est un garçon solitaire qui est hanté par le fantôme d'un kamikaze décédé il y a plus de cinquante ans et qui aime fréquenter les salons mortuaires pour assister aux funérailles d'inconnus. Il y fait la rencontre d'Annabel, une jeune femme atteinte d'un cancer en phase terminale. Leur amitié se développe rapidement et se transforme en un amour sincère et naïf, même si les nouvelles sur la santé d'Annabel sont mauvaises. Cette relation passionnelle permettra à Enoch de se réconcilier avec la vie, plusieurs mois après la mort tragique de ses parents.

Hasta la vista (Come as you are) - Comédie dramatique - 115 min.

Réalisé par Geoffrey Enthoven. Avec Robrecht Vanden Thoren, Gilles De Schrijver.

Philip, Lars et Jozef sont trois amis handicapés qui vivent en Belgique. Ils aiment le vin et rêvent de faire l'amour à une femme. Afin d'aller dans un bordel, le El Cielo - qui, croient-ils, accepte les gens comme eux - ils planifient un voyage en France et en Espagne. Mais l'état de santé de Lars se détériore rapidement, et ses parents refusent qu'il quitte la maison. Il devra donc fuguer, avec ses acolytes, afin de rejoindre El Cielo. Pour ce faire, ils engagent Claude, une infirmière obèse et aigrie qui doit les conduire à destination. Mais les imprévus sont nombreux et le voyage s'avère difficile pour les trois hommes.

Cell 211 (Cellule 211) - Espagne - 105 min.

Réalisé par Daniel Monzon. Avec Alberto Ammann, Luis Tosar.

Juan sera bientôt gardien de prison. Une journée avant son entrée en fonction, il décide de visiter son futur lieu de travail. Quelle mauvaise idée! C'est le moment choisi par des prisonniers pour se révolter et tenir en otage une aile particulière de la prison qui renferme les plus dangereux criminels. Blessé à la tête, Juan est abandonné sur place par ses collègues. La seule de façon qu'il a de pouvoir sauver sa peau et de revoir son amoureuse enceinte est de se faire passer pour un détenu. Grâce à quelques ruses, il obtient même la confiance du chef de cette émeute.

Oil City Confidential - Portrait documentaire - 104 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Julien Temple.

Dans les années 70, Lee Brilleaux, Wilko Johnson, John B. Sparks et John Martin forment le groupe Dr. Feelgood, devenu mythique sur la scène britannique pour avoir transformé la face du rock'n'roll et avoir pavé la voie au punk. En retournant aux origines du groupe, Julien Temple en profite pour faire le portrait socio-historique du Royaume-Uni et, plus précisément, de l'île de Canvey Island - d'où sont originaires les membres du groupe -, de l'époque où explose la popularité de Dr. Feelgood jusqu'à aujourd'hui, alors que Canvey Island est devenue la ville des raffineries et de l'exploitation pétrolière à outrance.

Breakaway - Canada - 100 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Robert Lieberman. Avec Vinay Virmani, Rob Lowe.

Rajveer est un passionné de hockey. Le jeune homme est toutefois en constante confrontation avec son père, un immigrant indien, qui lui reproche d'avoir renié ses origines, et qui aimerait mieux le voir travailler pour la compagnie de transport de son oncle, que de trainer dans les arénas de la banlieue de Toronto où sa famille s'est installée. Défiant l'autorité paternelle, Rajveer fonde avec des joueurs amateurs de sa communauté une équipe qui deviendra vite la fierté de tout le voisinage, et qui aidera lentement mais surement son père à accepter ses choix de vie.

Les rêves dansants, sur les pas Pina Bausch - Portrait documentaire - 92 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Rainer Hoffman, Anne Linsel.

En 2008, quelques mois avant sa mort, la célèbre chorégraphe allemande Pina Bausch décide de monter son spectacle Kontakthof avec des adolescents de 14 à 18 ans qui n'ont jamais dansé et ne sont donc jamais montés sur les planches. Au cours des mois qui précèdent la grande première, et devant l'immense défi qui les attend, ces derniers tentent comme ils le peuvent d'améliorer leur technique et de comprendre la logique de la composition de Bausch. Si certains pourront de participer au spectacle, d'autres n'auront pas la même chance, mais tous auront au moins vécu une expérience inoubliable.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.