dossier
Samedi 12 mai 2012 à 07h00

L'Hebdo : Les films francophones de l'été 2012

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Stéphane Rousseau dans Omertà

Comme la coutume le veut, après la liste des incontournables américains de l'été, vient celle des films québécois. Par contre, cette année, la cuvée de productions québécoises est beaucoup moins fournie qu'à l'habitude. Que cinq films québécois, dont un documentaire, prendront l'affiche en cette période estivale sur nos écrans. Le monstre Omertà aurait-il effrayé les autres candidats ou n'est-ce qu'une malheureuse coïncidence?

Pour étoffer notre revue québécoise, nous avons décidé d'inclure quelques productions françaises d'importance dans la liste. Des films dont nous avons rarement l'occasion de parler, considérant la place colossale qu'occupent les longs métrages américains dans nos cinémas. Nous avons également intégré le plus récent film de Podz, L'affaire Dumont, à notre palmarès, question d'augmenter l'offre québécoise de la période estivale.

18 mai - Laurence Anyways

En 2009, le petit génie du cinéma québécois, Xavier Dolan, présentait son premier long métrage à la population. Titré J'ai tué ma mère, le film a connu un succès immédiat et immense, suite à sa sélection par le Festival de Cannes pour faire partie de la Quinzaine des réalisateurs, une section parallèle du Festival. Avec Les amours imaginaires, son deuxième film, le jeune prodige s'est retrouvé parmi les sélections de la section Un certain regard, une division importante et prestigieuse du Festival. Encore cette année, avec son Laurence AnywaysDolan foulera le tapis rouge de la Croisette pour présenter son nouveau projet aux festivaliers. Son plus récent film raconte l'histoire d'un homme qui désire changer de sexe et requiert l'aide de sa femme pour mettre son plan à exécution.

18 mai - Toucher le ciel

Le fait que Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil, ait été dans l'espace n'est un secret pour personne. L'évènement a été si médiatisé, si magnifié, qu'il serait plutôt incongru qu'un Québécois n'ait pas été interpelé à un moment ou à un autre par l'expérience inusitée de l'entrepreneur. Que l'on ait décidé de faire un documentaire sur son « exploit » n'est une surprise pour personne; tirer le maximum de profit d'un projet n'est-il pas après tout comment on parvient à faire fortune? Quoiqu'il en soit, le film Toucher le ciel, réalisé par Adrian Wills, racontera comment le milliardaire Guy Laliberté a dû préparer son corps et son esprit afin de concrétiser le rêve de bien des hommes; voir la Terre d'en haut.

25 mai - Et maintenant on va où?

Récipiendaire du prix le plus prestigieux du Festival du Film de Toronto - le People's Choice Award - en 2011 ainsi que la mention spéciale du Jury Oecuménique au Festival de Cannes, le film de fiction Et maintenant on va où? s'installera sur nos écrans à la fin mai. Réalisé par la Libanaise Nadine Labaki, le film raconte l'histoire de femmes déterminées à protéger leur village des menaces extérieures. Malgré leurs valeurs et leurs croyances différentes, elles comploteront ensemble, inventeront divers stratagèmes, pour permettre aux hommes d'oublier la guerre et les différends qui les amènent à s'entretuer.

8 juin - Poulet aux prunes

Deuxième long métrage de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud après Persepolis (qui était un film d'animation), Poulet aux prunes met en vedette Mathieu Amalric dans le rôle d'un homme décidé à en finir avec la vie, au grand désarroi de sa femme et de ses enfants. L'histoire se déroule à Téhéran en 1958 et mêle l'imaginaire évocateur des réalisateurs à des performances d'acteurs bien réelles. Sans oublier une histoire d'amour...

29 juin - Cloclo: La fabuleuse histoire de Claude François

Jérémie Renier, que l'on a pu voir dans de nombreuses productions françaises ces dernières années dont Demain dès l'aube, Potiche et Le gamin au vélo, prête ses traits au chanteur Claude François, décédé à l'âge de 39 ans d'un oedème pulmonaire. Le drame biographique, écrit et réalisé par Florent-Emilio Siri, dépeint le destin tragique de cette icône de la chanson française, que l'on connaît principalement comme étant l'interprète des chansons Le lundi au soleil, Cette année-là et Comme d'habitude.

11 juillet - Omertà

Sans aucun doute le film québécois le plus attendu de l'année (quoi que la compétition se fait plutôt discrète), Omertà prendra d'assaut les écrans le mercredi 11 juillet prochain. Inspiré de la série télévisée éponyme diffusée sur les ondes de Radio-Canada dans les années 90, Omertà racontera l'histoire de Pierre Gauthier, toujours interprété par Michel Côté, à la tête d'une agence de sécurité de haut niveau, à qui l'on demande d'enquête sur un complot. Il recrute Sophie, personnifiée par la Montréalaise Rachelle Lefevre, qui a incarné Victoria dans le premier volet de la franchise Twilight, afin qu'elle infiltre le milieu criminel montréalais. Elle devra gagner la confiance de deux bandits, qui seront incarnés par Stéphane Rousseau et Patrick Huard, qui empruntent le style « bad boy » pour l'occasion.

Au programme: de l'action, des meurtres, du suspense, du sexe et des retrouvailles jouissives avec des personnages qui ont marqué longtemps l'imaginaire québécois.

3 août - Liverpool

Mettant en vedette Stéphanie Lapointe, le plus récent film de Manon Briand (2 secondes, La turbulence des fluides) racontera l'histoire d'Émilie, une jeune préposée de vestiaire qui se retrouve, malgré elle, plongée dans un complot criminel de très grande envergure. Thomas, un publicitaire pour des sites internet, secrètement amoureux d'elle, décide de l'aider au péril de sa vie. Le suspense met également en vedette Charles-Alexandre Dubé, Louis Morissette, Gilles Renaud et le célèbre cuisinier Giovanni Apollo. Le film est produit par Max Films et sera distribué par Remstar.

10 août - Sur la piste du Marsupilami

Sorti en France le 4 avril dernier, le film d'aventures familial Sur la piste du Marsupilami arrive au Québec en août. Le personnage du Marsupilami - cet animal jaune picoté noir qui sautille dans la forêt grâce à sa longue queue - a été créé par André Franquin en 1951 dans la bande dessinée Spirou et les héritiers. Dans le long métrage français réalisé par Alain Chabat, Dan Geraldo, un journaliste à la recherche d'une nouvelle spectaculaire, décide de fouiller la jungle de la Palombie. Il découvrira, lors de son périple, une chose que tous croyaient impossible : le Marsupilami existe vraiment.

17 août - Je n'ai rien oublié

Monstre du cinéma français, Gérard Depardieu est apparu dans près d'une dizaine de films depuis deux ans, dont au moins six sont parvenus jusque chez nous. Malgré les 63 ans de l'acteur, son don d'ubiquité est loin de s'étioler... Avant de le voir dans Life of Pi et Astérix et Obélix: Au service de sa Majesté en décembre prochain, nous pourrons apprécier les talents dramatiques du comédien dans Je n'ai rien oublié, un film sur un homme à tout faire malade qui se rappelle quelques souvenirs d'enfance.

14 septembre - L'affaire Dumont

L'esthétique de Podz et le genre de sujet qu'il traite sont maintenant reconnus et appréciés des Québécois. Le prochain film de ce dernier, qui nous a donné les poignants Les sept jours du Talion et 10 1/2, est inspiré de l'histoire vraie d'un homme faussement accusé d'avoir violé une femme au début des années 90. Michel Dumont, qui était à l'époque livreur de dépanneur, avait un alibi et des témoins, mais, à cause du manque de crédibilité de ces derniers et de la ressemblance avec le portrait-robot établi par la victime, l'homme a tout de même purgé une peine de plusieurs années de prison pour un crime qu'il n'a pas commis. C'est grâce à la persévérance de son épouse qu'il a finalement été libéré en 2001. Tous les détails de cette histoire troublante dans L'affaire Dumont, sur nos écrans le 14 septembre.

Plusieurs titres québécois prévus cette année n'ont encore aucune date officielle. On compte entre autres Avant que mon coeur bascule, Inch'Allah et Mars et Avril, qui devraient prendre l'affiche à l'automne.

Mis à part les quelques sorties françaises précédemment citées, plusieurs autres productions francophones paraîtront sur nos écrans cet été. On compte entre autre Bienvenue à bord, Poulet aux prunes, Tomboy, Un amour de jeunesse, Le cochon de Gaza et Voyez comme ils dansent.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Jeudi 19 avril 2012 à 10h35) Cannes 2012 : La sélection annoncée
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.