dossier
Samedi 24 août 2013 à 07h00

L'Hebdo : La confrérie des bouffons 3

Photo Par Karl Filion
Une scène de The World's End

Après avoir examiné certains des comiques américains les plus populaires du cinéma hollywoodien lors des sorties de The Internship et de This is the End plus tôt cet été (à travers La confrérie des bouffons et La confrérie des bouffons 2 respectivement), nous nous intéressons ici aux comiques britanniques qui sont en vedette dans The World's End, qui a pris l'affiche hier au Québec et dans environ 1400 salles en l'Amérique du Nord. Sorti il y a près d'un mois en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Slovénie et au Royaume-Uni, le film a déjà amassé plus de 15 millions $ dans le monde.

Sans qu'ils soient aussi fréquemment appelés à travailler ensemble que les Owen Wilson, Vince Vaughn et leurs acolytes ou la bande de Judd Apatow, les acteurs présentés plus bas ont des affinités certaines, qui les font graviter autour du réalisateur Edgar Wright, qui est justement à la barre de The World's End. Les Anglais ont d'ailleurs eux aussi tendance à s'offrir des caméos, simplement pour le plaisir, dans certains des projets de leurs amis.

Contrairement à leurs confrères américains, les comiques anglais ont pratiquement tous joué dans des films plus sérieux, en Amérique ou en Europe, que ce soit dans des blockbusters de science-fiction ou dans une populaire série de films d'aventure. Ils ont aussi pour la plupart connu le succès à la télévision avant de passer au grand écran.

Même si le groupe n'a pas de leader officiel, Simon Pegg est souvent à l'avant-plan. Il incarne souvent le personnage principal, et participe régulièrement à l'écriture des projets auxquels il participe. Pegg, qui a débuté sa carrière comme stand-up (à l'instar de bien des membres de la confrérie Apatow), a aussi été à la barre d'une émission de radio à la BBC. Selon la rumeur, c'est lui qui aurait découvert Nick Frost alors que ce dernier était serveur dans un restaurant mexicain. Ils ont ensuite joué ensemble dans la série télévisée britannique Spaced, présentée entre 1999 et 2001 sur les ondes de Channel 4 - la série était réalisée par Edgar Wright, avec qui ils ont ensuite fait Shaun of the Dead, Hot Fuzz, et maintenant The World's End, trois films qui forment la trilogie « Cornetto ».

Simon Pegg est sans doute l'acteur le plus connu du groupe en Amérique grâce à ses rôles dans deux films de la franchise Mission: Impossible, et à travers son rôle de Scotty dans Star Trek. Il a aussi prêté sa voix à de nombreux personnages animés, entre autres dans The Adventures of Tintin, où il incarne avec Frost un des Dupont et Dupond.

Pratiquement toujours vu aux côtés de PeggNick Frost s'est aussi fait connaître grâce à la série Spaced, dans laquelle il incarne le meilleur ami de Tim Bisley, le personnage principal. Il a aussi présenté une émission parodique où il expliquait comment se sortir de situations dangereuses intitulée Danger! 50,000 Volts!. C'est encore une fois aux côtés de Pegg qu'il est révélé au cinéma en 2004 dans Shaun of the Dead, qui était réalisé par Edgar Wright. Les trois hommes ont ensuite collaboré pour Hot Fuzz, en 2007, avant que les deux acteurs incarnent les personnages principaux de Paul, une comédie réalisée par Greg Mottola où ils incarnent deux voyageurs britanniques amateurs de bandes-dessinées qui voyagent à travers les États-Unis pour visiter le Secteur 51 (Seth Rogen prête sa voix au personnage-titre, un extra-terrestre). Pegg et Frost ont d'ailleurs signé le scénario du film en collaboration.

On a pu le voir sans son fidèle acolyte dans Attack the Block, où il incarnait un dealer de drogues, et dans Pirate Radio. On pourra le voir, à nouveau en solo, dans le film Cuban Fury, en 2014.

Avant d'être est l'acteur choisi par Peter Jackson pour incarner Bilbon le Hobbit dans les trois films inspirés des livres de Tolkien - dont le premier volet, The Hobbit: An Unexpected Journey, a pris l'affiche en décembre dernier -, Martin Freeman a participé à la série télévisée The Office, qui a été présentée entre 2001 et 2003 en Angleterre (et reprise en 2005 dans une version américaine qui mettait en vedette Steve Carell). Freeman est connu pour son rôle dans la série télévisée Sherlock, dans laquelle il incarne le Dr Watson.

Au cinéma, on l'a aussi vu dans Love Actually, The Hichhiker's Guide to the Galaxy et dans Breaking and Entering, avant qu'il n'incarne le personnage principal des The Hobbit: The Desolation fo Smaug et de The Hobbit: There and Back Again, qui sont attendus dans les salles d'ici 16 mois. Il est présent dans tous les films de la Cornetto Trilogy, souvent dans des petits rôles; il incarne Declan (un rôle muet) dans Shaun of the Dead et un policier londonien dans Hot Fuzz. Dans The World's End, il incarne Oliver Chamberlain, un ami d'enfance des personnages de Pegg et Frost.

Eddie Marsan a certainement la filmographique la plus diversifiée du groupe. Ayant lui aussi fait ses débuts à la télévision britannique, il a participé à plusieurs films bien connus en Amérique du Nord, dont Gangs of New York, 21 Grams, V for Vendetta, The New World et Mission: Impossible III, où il croise Simon Pegg. Il a aussi incarné l'inspecteur Lestrade dans les deux films de la série Sherlock Homes réalisés par Guy Ritchie, en plus d'être récemment dans War Horse et dans Snow White and the Huntsman.

À la télévision, on l'a vu dans Ray Donovan, une série produite par Showtime.

Paddy Considine est probablement l'acteur le moins familier du groupe pour le public nord-américain, puisqu'il est surtout apparu dans des rôles secondaires au cours de sa carrière cinématographique. On a pu le voir dans In America, où il tient le rôle principal d'un père de famille irlandaise qui s'installe en Amérique avec sa femme et ses filles, dans The Bourne Ultimatum, où il est rapidement assassiné, ou même dans Cinderella Man, de Ron Howard, dans des rôles assez peu marquants. C'est sur le plateau de Hot Fuzz, en 2007, qu'il rencontre Simon Pegg, Nick Frost et Edgar Wright, avec qui il collabore pour The World's End, dans lequel il incarne Steven Prince un des personnages principaux. Considine est aussi scénariste, réalisateur et photographe.

Le réalisateur Edgar Wright pourrait certainement être considéré comme un membre à part entière du groupe, surtout à travers la Three Flavours Cornetto Trilogy, qui tire son nom des cornets de crème glacée de la compagnie Unilever qui sont présents dans chaque film. Dans Shaun of the Dead, un personnage mange un cornet à la fraise, qui se rapporte aux éléments sanglants du film. Dans Hot Fuzz, le cornet est bleu, en référence aux policiers présents en grand nombre dans le long métrage, tandis que dans The World's End présente un cornet à la menthe et aux pépites de chocolat en référence aux extraterrestres.

D'autres acteurs sont d'ailleurs apparus dans tous les films de cette trilogie, dont Rafe Spall, Bill Nighy et Julia Deakin (qui était aussi de la série Spaced).

Déjà présent lors de la création de la série télévisée Spaced, Wright est depuis à la barre de nombreux films mettant en vedette un ou plusieurs de ces humoristes et acteurs britanniques. Il a cependant délaissé ses acolytes pour réaliser Scott Pilgrim vs. The World, sorti en 2010, où il a plutôt travaillé avec Michael Cera, un des membres de la confrérie Apatow. Il travaille présentement à la création du film Ant-Man, pour Marvel.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
DOSSIER (Samedi 15 juin 2013 à 05h00) L'Hebdo : La confrérie des bouffons 2
DOSSIER (Samedi 8 juin 2013 à 07h00) L'Hebdo : La confrérie des bouffons
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.