actualité
Jeudi 6 juillet 2006 à 11h50

Denise Robert critiquée par plusieurs réalisateurs

Photo Par Anne-Marie Brassard
Denise Robert

43 réalisateurs québécois mettent en doute le système d'enveloppes à la performance, et réclament son abolition.

Plusieurs réalisateurs, dont Robert Lepage, Francis Leclerc, Léa Pool, Bernard Émond et Denis Villeneuve, critiquent Denise Robert et sa boite de production Cinémaginaire, sur la façon dont a été dépensé l'enveloppe à la performance que lui avait offerte Téléfilm Canada suite au succès international des Invasions Barbares.

C'est dans une lettre ouverte que plusieurs se questionnent sur la pertinence qu'a eu Denise Robert d'accorder 2,7 millions de dollars à un film qui s'est vu refuser trois fois des demandes de financement.

« ll semble qu'elle n'a pas jugé bon d'investir cette importante enveloppe dans le film d'Arcand, mais plutôt dans le film d'Yves Desgagnés, Roméo et Juliette PQ, qui avait été refusé à l'aide sélective », peut-on y lire.

On se rappelle qu'en juin dernier, Denise Robert avait exprimé son mécontentement face au manque évident de financement dans l'industrie, clamant qu'elle ne pourrait produire le prochain film de Denys Arcand, L'âge des ténèbres.

À titre de réplique, Denise Robert affirme que ces critiques reposent sur de l'information inexacte. Elle ajoute que l'enveloppe de 2,7 millions $ ne revenait pas nécessairement à Denys Arcand puisque certains autres films dont Nuit de noces, d'Émile Gaudreault, avaient permis son obtention.

Cependant, elle affirme trouver « saine » la remise en question actuelle du système de financement.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.