actualité
Lundi 4 novembre 2013 à 13h52

Box-office québécois : La stratégie Ender domine

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Ben Kingsley, Harrison Ford et Asa Butterfield dans La stratégie Ender

Le suspense La stratégie Ender, inspiré du livre éponyme de Orson Scott Card, occupe la première position du box-office québécois cette fin de semaine avec des gains de 239 916 $. La nouveauté, réalisée par Gavin Hood, se déroule dans le futur alors que la Terre a été attaquée par une race d'extraterrestres appelée Doryphores. Pour prévenir la prochaine invasion, les humains ont formé des enfants guerriers entraînés pour les protéger. Andrew Wiggin (Asa Butterfield) est l'un des plus grands espoirs du groupe.

Gravité arrive en seconde place avec 227 677 $. Depuis sa sortie dans les salles le 4 octobre dernier, le suspense, mettant en vedette Sandra Bullock, a cumulé 3 525 819 $. Le film raconte l'histoire d'une ingénieure qui est choisie pour participer à une mission spéciale dans l'espace. Alors qu'elle travaille à l'extérieur de la navette, elle est surprise par une pluie de débris qui détruit tout sur son passage. Pour rester en vie, elle devra suivre les conseils d'un astronaute d'expérience, seul autre survivant de l'accident.

Le film d'animation Mission Dindons obtient le troisième rang avec des recettes de 199 929 $. Le long métrage brosse le portrait d'une dinde, graciée par le Président américain le jour de l'Action de grâce, qui fait équipe avec un dindon-espion pour tenter de changer l'histoire et arriver à enlever la dinde du menu de l'Action de grâce. Ils retournent donc dans le temps, quelques jours avant la création de la tradition.

Virée à Vegas, paru vendredi dernier, amasse 191 900 $ de vendredi à dimanche, ce qui le classe au quatrième rang du classement québécois. Réalisée par Jon Turteltaub, la comédie raconte l'histoire de quatre amis d'enfance qui s'envolent pour Las Vegas afin de célébrer l'enterrement de vie de garçon de l'un d'eux. Michael Douglas, Robert De Niro, Kevin Kline et Morgan Freeman incarnent les protagonistes.

Jackass présente : Vilain grand-père se retrouve en cinquième place ce week-end avec 153 683 $. Dans le film à sketches, Johnny Knoxville incarne un grand-père qui, obligé de prendre soin de son petit fils pendant que sa fille est en prison, se promène à travers les États-Unis en confrontant le garçon à des situations inappropriées pour son âge.

Le drame biographique Capitaine Phillips ajoute 145 009 $ à son cumulatif qui atteint maintenant 1 384 687 $. Le suspense de Paul Greengrass brosse le portrait de Richard Phillips, capitaine du navire MV Maersk Alabama, qui est pris d'assaut par des pirates somaliens lors d'un voyage en mer. L'homme fera tout ce qui est en son pouvoir pour épargner son équipage et son bateau des attaques de ces bandits.

En septième place se classe le film d'animation Il pleut des hamburgers 2, qui parvient à récolter 114 053 $ en trois jours.

Le tombeau (105 280 $), Le conseiller (60 367 $) et Carrie (59 374 $) terminent le classement québécois de cette première fin de semaine du mois d'octobre.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 4 novembre 2013 à 09h08) Box-office nord-américain : Ender's Game amasse 28 millions $
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 1 novembre 2013 à 00h01) Treize ans et moins
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 30 octobre 2013 à 11h21) Front de Libération de la Dinde
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.