actualité
Lundi 19 mars 2012 à 14h07

Box-office québécois : 21 Jump Street devant

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Une scène du film 21 Jump Street

La nouveauté 21 Jump Street arrive en première place du box-office québécois avec des recettes de 388 145 $. Le long métrage, paru en salles vendredi dernier, dépeint les aventures de deux jeunes policiers qui sont choisis pour faire partie d'une brigade d'investigation spéciale consistant à infiltrer une école secondaire pour découvrir qui est le fournisseur d'une nouvelle drogue, devenue un véritable fléau.

Le long métrage d'aventures John Carter, mettant en vedette Taylor Kitsch et Lynn Collins, se classe au deuxième rang avec des gains de 246 244 $ de vendredi à dimanche. Le film, réalisé par Andrew Stanton, raconte l'histoire d'un soldat de la guerre de Sécession qui se retrouve sur Mars et doit tenter de défendre un royaume de la princesse Dejah Thoris pour ramener la paix sur la planète.

Le film d'animation Le Lorax obtient la troisième place du classement québécois avec 163 292 $. Depuis sa sortie le 2 mars dernier, le long métrage familial a récolté 1 974 467 $ chez nous. Danny DeVito prête sa voix au Lorax, une étrange créature orange qui se dit le protecteur des arbres. Ed Helms, Zac Efron et Taylor Swift figurent également au générique du film.

La comédie Projet X, qui dépeint l'histoire de trois amis qui organisent une immense fête qui devient rapidement hors contrôle, occupe le quatrième rang avec 134 201 $. Jonathan Daniel Brown, Oliver Cooper et Thomas Mann incarnent les trois personnages principaux de l'oeuvre.

Le 2e voyage : L'Île mystérieuse, la suite de Journey to the Center of the Earth, amasse 78 460 $ en trois jours, ce qui le positionne en cinquième place du box-office cette fin de semaine.

Le long métrage iranien Une séparation, qui a remporté l'Oscar du meilleur film étranger en 2012, occupe la sixième place avec des recettes de 63 780 $.

La comédie québécoise L'empire Bossé récolte 62 009 $ à ses trois premiers jours dans les cinémas. Le long métrage de Claude Desrosiers nous est présenté comme un faux documentaire d'un entrepreneur québécois qui aurait réussi à se hisser dans les hautes sphères du milieu des affaires et aurait fait fortune grâce à ses manigances pas toujours honnêtes.

Goon : Dur à cuire (61 537 $), C'est la guerre (49 343 $) et Monsieur Lazhar (37 101 $) terminent le top 10 de cette fin de semaine du mois de mars.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 19 mars 2012 à 08h29) Box-office nord-américain : 21 Jump Street amasse 35 millions $
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 15 mars 2012 à 14h48) Dans mon temps c'était...
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 15 mars 2012 à 13h27) L'escroc québécois
ENTREVUE (Mercredi 14 mars 2012 à 16h10) Guy A. Lepage parle de L'empire Bossé
TAPIS ROUGE (Lundi 12 mars 2012 à 23h00) Première du film L'empire Bossé
ACTUALITÉ (Mercredi 29 février 2012 à 10h32) La suite de 21 Jump Street déjà en chantier
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.