actualité
Lundi 27 juin 2016 à 07h40

Box-office nord-américain : 41 millions $ pour Independence Day; pas assez pour déloger Finding Dory

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Independence Day: Resurgence

Le film d'animation Finding Dory arrive en première position du box-office nord-américain cette fin de semaine avec des recettes de 73,2 millions $. Le long métrage de Pixar a amassé 286,6 millions $ depuis sa sortie le 17 juin dernier. Dans ce nouveau chapitre des aventures de Doris, Némo et Marlin, le poisson-chirurgien part à la recherche de ses parents, dont elle ne se rappelait plus l'existence jusqu'à très récemment. Elle sera aidée dans sa quête par ses amis Némo et Marlin.

Le long métrage de science-fiction Independence Day: Resurgence obtient le second rang du classement avec 41,6 millions $. La suite du film d'action de 1996 dépeint une nouvelle attaque extraterrestre sur la planète Terre. Certains combattants de la première guerre des envahisseurs reprennent du service alors que de nouveaux alliés se joignent à l'entreprise.

La comédie Central Intelligence avec Dwayne Johnson et Kevin Hart se retrouve en troisième place avec 18,4 millions $. Le film s'articule autour de Bob, un redoutable agent de la CIA qui revient dans sa ville natale pour assister à la fête de retrouvailles de son école secondaire. Là-bas il recrute Calvin, l'ex-« roi de l'école » devenu simple comptable, et l'embarque dans une galère dont il ne pouvait pas s'imaginer l'ampleur.

La nouveauté The Shallows amasse 16,7 millions $ ce week-end, un montant bon pour le quatrième rang. Blake Lively y incarne Nancy, une jeune surfeuse attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale, mais devra regagner la terre ferme pour espérer être sauvée. Le combat le plus mortel de sa vie…

Le drame historique Free State of Jones, paru vendredi dernier, occupe la cinquième position du box-office nord-américain avec 7,8 millions $. Le film retrace l'histoire vraie de Newton Knight, un modeste fermier du Mississippi qui, durant la guerre de Sécession, mena un groupe de déserteurs et d'esclaves en fuite contre l'armée des Confédérés. Alors que la Guerre civile américaine divise la nation, Knight et ses hommes tentent de former l'État libre de Jones.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 24 juin 2016 à 15h19) L'ultime combat de l'humanité
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 24 juin 2016 à 00h01) Une série B qui s'ignore
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 23 juin 2016 à 15h00) Le nègre d'un autre
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.