réalisateur

scénariste

studios

  • Fidélité Films
  • Wild Bunch
  • Mars Distribution
  • France 2 Cinéma

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La mise en scène est néanmoins colorée, en dépit de moyens financiers visiblement limités, et les interprètes s'avèrent attachants.

Médiafilm Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le problème, c'est qu'entre les fantaisies débridées des marginaux gais ou africains et le snobisme caricatural du monde bourgeois qui petit-déjeune au champagne, le film stagne dans un réalisme ennuyant et sans saveur. Dialogues plats, intrigue mince, enfilade de clichés sont servis sans s'embarrasser de subtilités.

Sylvie St-Jacques Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

On veut nous tirer les larmes, adoucir notre coeur, nous transmettre le sourire. Pas qu'on n'aime pas les happy ends, mais nous faire adhérer à une proposition truffée d'invraisemblances, de raccourcis et de clichés est un art difficile à maîtriser.

Pascale Gauthier Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Toutefois, la fin sombre dans l'ultralarmoyant lorsque Estrougo aborde la situation des sans-papiers français.

Olivier Robillard Laveaux Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Benjamin Siksou (issu de Nouvelle star), Leïla Bekhti et Cécile Cassel forment un ménage à trois des plus classiques, avec filature et quiproquos. Mais le film se rétame lorsqu'il prétend, dans un grand écart périlleux, dénoncer l'injustice faite aux sans-papiers, sur des chansons de Jacques Brel ou de Téléphone. Au pire, c'est démago. Au mieux, terriblement naïf.

Juliette Bénabent Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Une love-story à laquelle il manque un peu de recul.

Julien Welter Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Quelques fugitifs moments de grâce font pourtant rêver à ce que le film aurait pu être, et laissent le curieux sentiment d'avoir vraiment eu envie de l'aimer.

Jacques Mandelbaum Lire la critique complète