réalisateur

scénariste

studios

  • Raindog Films
  • Big Beach Films

distributeur

  • Universal Pictures

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Loving ressemble à ses deux héros. Effacés, ordinaires, passifs. Visiblement, Jeff Nichols a voulu se placer à la hauteur de ces deux pionniers de la lutte pour les droits civiques. Le parti pris l'honore.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Bien qu'il s'agisse d'un sujet dramatique (un amour interdit, un système judiciaire favorisant les tensions raciales), Nichols repose sa confiance dans l'interprétation toute en retenue de ses acteurs principaux (Ruth Negga et Joel Edgerton sont excellents) et évite ainsi un larmoyant mélodrame. 

Miryam Charles Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Lentement, calmement, Jeff Nichols laisse cette histoire parler d'elle-même et ses acteurs prendre entièrement possession de leurs personnages. Évitant les effets de style et les dialogues grandiloquents, délaissant une musique trop appuyée (la trame sonore discrète est de David Wingo), le cinéaste mise sur la grâce, la sobriété et la beauté. 

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Powerful, understated performances from Joel Edgerton and Ruth Negga carry director Jeff Nichols' oh-so-sensitive portrait of a mixed-race marriage forbidden in 1958 Virginia.

Peter Debruge Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Les arguments sont solides, l'interprétation adéquate, la transposition d'une époque trouble de l'Amérique bien instaurée, et l'ellipse, malgré les deux heures de projection, s'impose comme par défaut. Mais il manque quelque chose d'essentiel à tout film : l'émotion.

Élie Castiel Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Joel Edgerton and Ruth Negga star as mixed-race couple who's legal case became a civil-rights landmark

This ad will end in 18 seconds. .

Peter Travers Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

As usual, Nichols has managed to make an emotional engaging film without resorting to maudlin sentimentality.

Chris Bumbray Lire la critique complète