réalisateur

producteurs

scénariste

studios

  • Ruby Films
  • Pathé
  • Film4
  • Ingenious Media

distributeur

  • Universal Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Malgré quelques scènes d'émeute bien troussées, la réalisation de Sarah Gavron manque par endroits de tonus. Alors que l'impériale Meryl Streep n'apparaît que quelques minutes à l'écran, Carey Mulligan se promène l'oeil humide d'une scène à l'autre aux côtés d'une Helena Bonham Carter qui a peu à se mettre sous la dent.

Manon Dumais Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

La réalisatrice met de l'avant les injustices dont ces militantes ont été victimes et, plus largement, fait écho à une histoire qui mérite assurément d'être connue et reconnue. Dommage que son film manque un peu de nerf et de tonus.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

It shines a harsh light on behavior that still exists in some form or another, and drives home the point that regardless of your background, race or sex, the fight for equal rights is universal and one that should never be ignored.

Chris Bumbray Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The film marks an impressive achievement for three of the women involved in the production — director Sarah Gavron, screenwriter Abi Morgan, and lead actress Carey Mulligan, who follows her fine performance inFar From the Madding Crowd with an even stronger turn.

Stephen Farber Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

The first women’s movement of the 20th century finally gets the big-screen treatment it deserves.

Inkoo Kang Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

The early struggle for women's rights gets the rabble-rousing prestige-drama treament.

Peter Travers Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Carey Mulligan's flinty and moving lead performance is the standout element of Sarah Gavron's flatly conventional snapshot of the British women's suffrage movement.

Justin Chang Lire la critique complète