Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La réalisation vive et colorée compense pour un certain manque de cohésion tandis que l'interprétation jouissive emporte l'adhésion.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

The key has to be the narrative structure and the meta line that runs all the way through it. I'm a total sucker for that kind of material, but I just love how McDonagh folds it in and is in no way surreptitious about it.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Bref, même s'il y a ici et là des maladresses, elles sont compensées par des moments absolument brillants dans le jeu, la mise en scène ou l'écriture. L'absurde n'est ici que de surface et est loin de tourner à vide.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Blood splatters, heads explode, and McDonagh takes sassy, self-mocking shots at the very notion of being literary in Hollywood. It's crazy-killer fun..

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Martin McDonagh prouve une fois de plus qu'il est un scénariste qui compte, un auteur intelligent et sensible qui s'amuse à titiller les neurones et les émotions des cinéphiles. Chapeau!

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Si la mécanique est pourtant bien huilée, elle se révèle à mi-parcours redondante et lassante.

Manon Dumais Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Let's just say that the side-story he inhabits is one of Seven Psychopaths many wicked, unforgettable diversions.

Eric Walkuski Lire la critique complète