réalisateur

scénariste

studios

  • Recorded Picture Company (RPC)
  • Pandora Filmproduktion
  • ARD Degeto Film
  • Lago Film
  • Neue Road Movies
  • Snow Wolf Produktion

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Habité par un spleen lancinant, multipliant les références littéraires, dont certaines d'une délicieuse ironie, ONLY LOVERS LEFT ALIVE dégage une atmosphère romantique saisissante, forgée par la magnifique musique planante de Jozef Van Wissem et la mise en scène précise, très stylisée, de Jarmusch. 

Helen Faradji Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Cependant, elles ne ruinent en rien la sombre beauté de cette oeuvre, portée par la lumière crépusculaire de Yorick Le Saux et le montage fluide d’Alfonso Gonçalves, qui dépoussière avec classe le mythe des vampires et dans laquelle on pénètre en une suite de plans étourdissants et vertigineux.

Manon Dumais Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Sous prétexte de réaliser un film de vampires, Jim Jarmusch nous livre en fait une fable désabusée sur l’évolution du monde. Avec son look d’un autre âge, il était la personne idéale pour faire ce constat. D’ailleurs, rarement son style aura donné autant de force à son sujet. Certes, nous pourrions trouver son attitude un peu réactionnaire. Mais critiquer la modernité lorsqu’elle s’approche un peu trop du culte de l’ignorance et de l’éloge de l’agitation vaine l'est-il vraiment? 

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Ce n’est pas l’occasion de redécouvrir Dracula ni toute la généalogie des vampires, mais le film propose un dilemme existentiel qui préoccupera sûrement les réalisateurs du genre dans le futur.

Mark Daniell Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

La force du nouveau film de Jarmusch est d’avoir convoqué le spectateur au chevet de l’Occident par le truchement du mythe. Certes, dès lors, ceux qui y ont vu un film naïf ont beau jeu.

Philippe Gajan Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Il émane en tout cas de ce film planant, délicieusement gothique, un romantisme fou, doublé d'un vrai regard sur le monde actuel.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Only Lovers Left Alive is all atmosphere and attitude, as evanescent as a dream. But Swinton and Hiddleston are the last word in volumptuous, vampiric cool. And Jarmusch, clearly relating to these creative lovers in a world of braindead zombies, cares enough to have spent seven years trying to raise the $7 million it took to make this intensely personal movie.

Peter Travers Lire la critique complète