Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Quelques longueurs et digressions laborieuses atténuent la force évocatrice d'un drame qui cependant restitue avec éloquence, par sa mise en images somptueuse, une composante essentielle dans l'oeuvre de la célèbre romancière: la nature.

André Lavoie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Mais c'est en filmant la nature avec laquelle François, devenu sourd, est toujours en relation que Simon Lavoie démontre l'étendue de son talent.

Chantal Guy Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Malgré quelques longueurs (Lavoie a réussi à produire un long métrage de plus de 2h30 alors que la nouvelle d'Anne Hébert ne faisait qu'une cinquantaine de pages), Le torrent est une oeuvre d'une grande noirceur, certes, mais parfaitement enrobée de poésie et d'images sublimes.

Véronique Harvey Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Face à l'exceptionnelle Dominique Quesnel et à l'évanescente Laurence Leboeuf, Victor Andrés Trelles Turgeon s'impose avec une autorité naturelle.

Manon Dumais Lire la critique complète