réalisateur

scénariste

studios

  • Canal +
  • Arte France cinéma

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette belle énergie affiche toutefois quelques baisses de tension en fin de parcours, Hansen-Love dispersant son regard sur les survivants de la tragédie de manière moins inspirée.

André Lavoie Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Par petites touches, la cinéaste filme une histoire simple, dure, mais paradoxalement lumineuse, où chaque geste, chaque regard et chaque silence sonnent juste.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Le père de mes enfants est un film sur l'amour du cinéma, la création collective, le travail obscur de ceux qui oeuvrent en coulisses, l'engagement. On y voit un homme exerçant son métier avec noblesse. Le film ne s'adresse pas pour autant aux seuls professionnels du cinéma. C'est d'abord un film sur la famille.

Jean-Luc Douin Lire la critique complète

Les Inrocks

Lire la critique

Profondément bienveillant, le film excelle à faire entendre tous les points de vue. Personne n'est méchant, ni les banquiers, ni le liquidateur judiciaire, ni le cinéaste suédois capricieux. Le mal est plus insidieux, tramé dans la matière du monde. Ce souci de hauteur de vue, cette décision de ne voir chez personne de la mesquinerie culminent dans la dernière partie.

Jean-Marc Lalanne Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

C'est toute une famille qui tente de renaître, poursuivant à la fois l'oeuvre du père et du mari et s'attachant à cultiver ce qu'il leur a laissé : une passion inextinguible pour la vie. Il souffle dans Le père de mes enfants une douceur douloureuse et calme, proche du bonheur qui préside parfois à la création.

Marie-Elisabeth Rouchy Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Bien que la seconde partie soit marquée du sceau de la douleur, elle est néanmoins tournée vers l'avenir. La discrète et vaillante épouse prend le relais, s'engage à son tour entièrement pour tenter de sauver la boîte de production.

Jacques Morice Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

De l'habile et vivante peinture de milieu en passant par l'émouvant portrait de famille, Le père de mes enfants offre au final un vibrant hymne à la vie et un amour sincère pour le cinéma.

Manon Dumais Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

All of the performers come through big-time here, starting with de Lencquesaing as this troubled guy who remains unfailingly charming even as his world falls apart around him.

Brendan Kelly Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Cette idée autour de laquelle se construit Le père de mes enfants peut sembler simpliste, naïve. Elle est pourtant ce qui permet au film, étrangement optimiste, de toujours rester à l'exacte bonne distance, pudique et pourtant étonnement proche, de ne jamais galvauder sa sensibilité et de laisser alors fleurir une émotion pure, intègre, non trafiquée. Elle est ce qui fait du Père de mes enfants un film rare. Délicat. Un film précieux.

Helen Faradji Lire la critique complète