Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

David O. Russell raconte avec verve mais non sans quelques clichés une étonnante histoire vraie, qui relève autant de la chronique familiale et sociale que du drame sportif.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Even when the narrative meanders, the phenomenal performances and Russell's dogged interest in them make The Fighter rousing, surprisingly funny, and even heartfelt too.

Katey Rich Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

Sticking fairly closely to the facts of Mr. Ward's story, The Fighter also plants itself firmly in his native terrain of Lowell, Mass., immersing the viewer, especially in early scenes, in the sensorium of a hard-luck industrial town left to languish in the backwash of globalization.

A. O. Scott Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

Sure, the fight sequences are most artistically choreographed and shot, but the film is no one's notion of highbrow. Unlike Russell's earlier fare, this one ain't made for the eggheads. The Fighter is, above all, accessible, a crowd-pleaser that will tug at the heartstrings - and not always so gently.

Bill Brownstein Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Filmé à hauteur d'homme, avec un minimum d'artifices (certains passages reproduisent littéralement l'esthétique d'un documentaire, alors qu'une équipe tourne un reportage sur Dickie), The Fighter est une histoire de famille dure mais émouvante, où les scènes dans le ring font office de catharsis.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Et c'est ce regard justement, empreint de tendresse et d'empathie, qui permet au cinéaste de ne pas ridiculiser ses personnages. Cela aurait pourtant été facile.

Helen Faradji Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Qu'il se tienne à l'intérieur ou à l'extérieur du ring, le réalisateur fait écho au sentiment d'urgence qui anime Micky en filmant l'action au plus direct. Retrouvant un peu l'esprit du bon cinéma américain des années 70, le réalisateur propose une vision crue, exempte d'artifices, collée à l'esprit de cette famille modeste issue d'un milieu ouvrier.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Wahlberg is said to have spent half a decade duking it out to get The Fighter made. Thank goodness for his tenacity. The Fighter is one of the year's best films.

Claudia Puig Lire la critique complète