Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Haute finance, sorcellerie et décors exotiques sont les motifs principaux de cette intrigue à la James Bond, hautement rocambolesque et truffée d'invraisemblances.

André Lavoie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le film pourra aussi échauder les fidèle de la bande dessinée, en empruntant quelques raccourcis. Rien qui n'empêche toutefois de profiter d'un moment d'aventure et des cascades, plutôt rares dans le cinéma français, de Largo et ses compagnons de fortune. Jérôme Salle n'est certes pas Paul Greengrass, mais cela ne l'empêche pas de livrer un film honnête, et, dans l'ensemble, assez convaincant.

Anabelle Nicoud Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

L'intrigue du scénario imaginé par Julien Rappeneau maintient la curiosité du spectateur sans relâche, et les personnages, qui gardent tous quelque chose de l'univers de la BD, ont juste ce qu'il faut de mystère pour captiver.

Valérie Lesage Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

D'abord, les ‘bonnes' nouvelles. Techniquement, ce blockbuster français n'a pas grand chose à envier à ses confrères américains, dont il reprend ad nauseam tous les tics actuels.

Bruno Dequen Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Certaines scènes, bien que spectaculaires, sont tirées par les cheveux et on sent que le cinéaste coupe parfois les coins ronds pour justifier que son héros puisse survivre à autant d'attentats. Un peu de vraisemblance n'aurait pas fait de tort. En outre, certaines répliques sont archistéréotypées, trop même, à tel point qu'elles provoquent involontairement des rires.

Cédric Bélanger Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Malgré ses mélanges de genres (il y a beaucoup d'action, mais également du suspense, de l'aventure et une once de romance), le récit se laisse davantage apprécier comme une énorme comédie. Un peu comme les anciens tomes de l'agent 007, tout y est gros, boursouflé, improbable, exagéré.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Croisement à la française de James Bond et de Bruce Wayne, ce héros se révèle peu sympa, et peu nous chaut qu'il réussisse à contourner toutes les embûches se dressant sur son périlleux chemin.

Manon Dumais Lire la critique complète