réalisateur

scénariste

studios

  • American Empirical Pictures
  • Indian Paintbrush
  • Scott Rudin Productions
  • Studio Babelsberg Motion Pictures

distributeur

  • 20th Century Fox

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La réalisation virevoltante de Wes Anderson, ainsi que la direction artistique haut de gamme, composent un univers cohérent et maîtrisé, dans lequel évoluent tels des poissons dans l'eau les membres d'une distribution cinq étoiles.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

An idiosyncratic period comedy that will delight connoisseurs more than the wide public.

Todd McCarthy Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

To the rest of us, the 44-yearold Texan is one of the few original stylists working in modern cinema.

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Impossible, également, de passer sous silence les magnifiques décors, les couleurs et la trame sonore enlevante.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Doté d'un rythme assuré et de situations complètement imprévisibles qui rendent l'exercice particulièrement jouissif, The Grand Budapest Hotel demeure un plaisir de tous les instants.

Martin Gignac Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

All in all, The Grand Budapest Hotel is imaginative, charming and wonderfully funny. It's sure to become one of Anderson's most beloved narratives.

Kristy Puchko Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Ne nous leurrons pas: il y a ici beaucoup plus de style que de substance. Le récit sert en fait de prétexte pour faire évoluer une galerie de personnages colorés dans des décors de bande dessinée.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Ralph Fiennes domine l'interprétation dans le rôle du concierge sûr de ses droits, aidé par le jeune Tony Revolori dans le rôle de l'apprenti.

Luc Chaput Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Tout en continuant de complexifier un style plus reconnaissable que jamais, Anderson fait preuve ici d'une lucidité proprement inouïe sur son propre rapport au monde qui le place définitivement parmi les plus grands cinéastes contemporains.

Bruno Dequen Lire la critique complète