réalisateur

producteur

scénaristes

studios

  • Lucasfilm
  • Partnership Pictures

distributeur

  • 20th Century Fox

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Ce drame de guerre repose sur un scénario schématique, redondant, à l'issue prévisible. Cela étant, la réalisation compétente forge un climat de nostalgie et les séquences aériennes livrent la marchandise.

Médiafilm Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

The movie's most exciting moments are its heavily computer-generated aerial battle sequences. If the scenes of P-51's weaving in and out of a fleet of Flying Fortresses are not especially realistic, they still provide sensations of Olympian loftiness and roller coaster dips.

Stephen Holden Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Wearing its heart and ideals on its sleeve, Red Tails is hard not to root for, but impossible to love all the same.

Katey Rich Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Le film n'offre malheureusement que des dialogues mièvres, un scénario bâclé et on ressort de la projection en se disant qu'on vient de visionner un téléfilm d'après-midi, l'une de ces productions bourrées de bons sentiments – mais risibles – destinées aux jeunes. Dommage!

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Moins romanesque que la grosse guimauve «Miracle at St. Anna» de Spike Lee, «Red Tails» passe néanmoins à côté de son sujet, s'avérant plus un jeu vidéo qu'une façon de faire connaître des héros oubliés.

Martin Gignac Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

This tribute to an important chapter in history would have benefited by delving deeper beneath the surface of what these intrepid men faced from the military's then-entrenched racism.

Robert Abele Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

For what it is, RED TAILS isn’t that bad. The cast, which is a who’s who of prominent young black actors, is mostly solid, with Parker and Oyelowo being particularly good, even if the latter is essentially playing a WW2 version of Maverick from TOP GUN.

Chris Bumbray Lire la critique complète