Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Le Soleil

Lire la critique

L'amour est un crime parfait n'est pas un suspense dans le sens classique du terme. On adhère ou pas. Moi, j'ai adoré. C'est brillamment pervers.

Éric Moreault Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Mathieu Amalric se démène avec une vaillance louable, et c'est à lui que le film doit de n'être pas ennuyeux, seulement anodin.

Pascal Mérigeau Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Et le film ricane sans (s')amuser, les personnages jouent les silhouettes, l'histoire est évacuée au profit (?) d'une ambiance vite routinière. 

Éric Libiot Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

La diction très amidonnée que les réalisateurs ont imposée au personnage de Mathieu Amalric peut d'abord dérouter mais une fois l'oreille faite, le spectateur goûtera sans modération à une partition qui oscille entre polar et comédie noire.

Parisien Le Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Dans ce thriller hitchcockien aux dialogues rohmériens, Amalric est un parangon de virilité sans muscles.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Plus encore qu'un thriller amoureux, « L'Amour est un crime parfait » est un film météorologique. On passe un bon moment. Juste un bon moment.

Frank Nouchi Lire la critique complète

TéléCinéObs

Lire la critique

Le film manque certainement de rythme mais il installe un charme vénéneux, crée un sentiment anxiogène, ne perd jamais de vue l’humour cher aux Larrieu et délivre quelques vérités toujours bonnes à dire sur l’époque (du libéralisme au vapotage).

Sophie Grassin Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Les frères Larrieu délaissent leur cinéma de cocagne pour un thriller glacial et bouffon, à l’ambiguïté hitchcockienne.

Julien Gester Lire la critique complète