réalisateur

scénariste

studios

  • Millennium Films
  • Nu Image Films
  • Gerard Butler Alan Siegel Entertainment

distributeur

  • Alliance Vivafilm

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Bien que prévisible au possible, le volet sentimental constitue l'élément le plus réussi et sincère de ce nouveau film de Gabriele Muccino.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Playing For Keeps might imply permanence with its name, but thanks to its execution, it's destined for only temporary relevance.

Mack Rawden Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

It's really too bad that Playing for Keeps is such a tepid, vanilla, rom-com, as there's nothing at all wrong with a good holiday date movie.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

You don't need to know more. Just stay away. It's awful.

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Avant la dernière scène, L'amour en jeu a ainsi retrouvé son droit chemin sur l'autoroute congestionnée de la comédie romantique typique et prévisible.

Jim Slotek Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Gabriele Muccino signe ici une réalisation classique, sans fard, mais qui se révèle idéale pour ne pas réfléchir entre deux dindes farcies.

Julie Ledoux Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Attractive actors can’t redeem a sodden script.

Stephen Farber Lire la critique complète

Worst Previews

Lire la critique

So predictable that there is little to focus on.

Dustin Putman Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Grâce aux acteurs, Playing for Keeps - qu'on oubliera très vite - se regarde quand même sans déplaisir. Cette comédie romantique inoffensive ne surprend toutefois d'aucune manière.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Les amateurs de la méthode Coué apprécieront. Les autres seront probablement consternés par un film qui, après un départ prometteur, n'en finit plus de sombrer dans le mièvre!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète