Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Résultat : un mélange laborieux de comique et de tragique, livré avec application et porté par une bande d'acteurs d'âge et de talent divers.

Médiafilm Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

À défaut d'être originale, elle offre, en tout cas, plus de profondeur sur le plan dramatique. Richard Goudreau fait du cinéma populaire destiné à un large public qui carbure à l'émotion, et il l'assume. Dans ce créneau, il a livré un bon match.

Éric Moreault Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Écrit (pour la première fois) et réalisé (pour la première fois aussi) par Richard Goudreau, idéateur et producteur de la série, Il était une fois les Boys puise à même tous les clichés du film sportif, sans même faire la moindre tentative pour les renouveler d'une façon ou d'une autre.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Mais ce pudding chômeur est lourd à digérer. Les dialogues sont anémiques, les situations prévisibles abondent et les bons sentiments sont bien trop appuyés pour être sincères.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Affaire de gars

Lire la critique

Sans être aussi drôle que les autres films de la franchise, Il était une fois les Boys demeure un film familial très correct pour le temps des fêtes.

Philippe Michaud Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Mais à force de travailler à partir de matériaux aussi disparates, et souvent incompatibles, le film de Richard Goudreau apparaît inévitablement comme une production décousue et irréfléchie dont le public cible n'est jamais clairement défini.

Jean-François Vandeuren Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

La progression dramatique est inégale et plusieurs gags tombent à plat servant à alléger des moments plus difficiles. Ce retour sur une époque révolue clôt donc inadéquatement cette série qui avait pris des allures mythiques.

Luc Chaput Lire la critique complète