réalisateur

scénaristes

studios

  • GK Films
  • Infinitum Nihil
  • Warner Bros. Pictures

distributeur

  • Paramount Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le résultat est une production luxueuse, d'une rare intelligence, qui tient à la fois de l'odyssée initiatique et du conte victorien.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

At 130 minutes, Hugo is too long, and the opening half-hour is carried along mostly by its technique, but its flaws are excusable: they're the faults of a filmmaker so enamoured of his subject that he wants to astonish us. Hugo is a movie for people who love movies.

Jay Stone Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

This results in one of the most beautiful movies of the year, a cavalcade of sharp colors and blowing steam. 3D is used not to wow the audience with flying CGI dragons, but to tell the story of a few people resurrecting the dreams of the past.

Josh Tyler Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

De toute évidence, Scorsese est plus à l'aise dans le film de gangsters que dans le divertissement familial.

Normand Provencher Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

It's serious, beautiful, wise to the absurdity of life and in the embrace of a piercing longing.

Manohla Dargis Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

That said, even if the kids don't like it, their parents will - and those of you who avoid family films like the plague ought to give it a go. It's really a worthwhile piece of work, and further evidence that Scorsese's as good as he's always been.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

Some of this adaptation of Brian Selznick's 2007 illustrated novel The Invention of Hugo Cabret remains too corny for my taste and there may be too many pratfall-heavy chases, but there are four or five absolutely brilliant sequences about the magic of early cinema, particularly that of George Méliès, which make it a must-see nonetheless.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Hugo will take your breath away. It truly is the stuff that dreams are made of.

Peter Travers Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

D'en avoir fait un conte pour enfants où les citations littérales font place à des surimpressions et des trucages vétustes cohabitant avec la 3D, de voir un bambin sursauter pas trop loin de nous quand le cowboy de Porter tire sur l'écran, de prendre conscience, en voyant des gens être émus par des images d'il y a un siècle, répète et rend encore plus important le rôle de Scorsese, une mémoire de l'art dont la générosité passionnée aura rarement été si désarmante.

Mathieu Li-Goyette Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Il n'est pas étonnant de constater que lorsque Martin Scorsese a enfin décidé de faire un film pour enfants, il l'a fait pour le seul enfant qui l'intéresse vraiment : lui-même.

Jim Slotek Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Bien que le film impressionne sur le plan visuel, il manque parfois de magie, n'arrivant que trop peu souvent à faire rêver.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

La direction artistique y est époustouflante et le Paris fantasmé par le réalisateur new-yorkais, d'un irrésistible charme suranné.

Manon Dumais Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

A fabulous and passionate love letter to the cinema and its preservation framed by the strenuous adventures of two orphans in 1930s Paris.

Todd McCarthy Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le résultat est magique. Poignant même. Mais, comme le livre, il s'adresse davantage aux les cinéphiles qu'aux enfants - malgré les qualificatifs « jeunesse » et « familial » qui leur sont accolés.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

In addition to being an enchanting tale of plucky children, with stand-out performances from Butterfield and Moretz, Hugo makes a powerful case for film preservation.

Claudia Puig Lire la critique complète