Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

L'intrigue manque parfois d'élan ou de vigueur, mais la sincérité et la générosité du coeur compensent. 

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Henri Henri est enveloppé d'une certaine nostalgie d'une époque révolue, ce qui peut s'avérer agaçant. Il faut aussi être prêt à accepter la proposition, un peu bancale. La fantaisie permet bien des libertés dans le récit, mais Talbot tire parfois un peu trop l'élastique. 

Éric Moreault Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Henri Henri est une excellente surprise malgré quelques maladresses (trop de jeux de mots, dénouement ultime prévisible, certains personnages sont superflus, etc.) et j’ai bien hâte de voir ce que Martin Talbot ira imaginer comme intrigue pour son prochain long métrage.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Au-delà de ce qu'on peut appeler un feel-good movie, Martin Talbot a su évoquer avec maîtrise quelques éléments dramatiques. On pense notamment au thème de la solitude qui traverse le film de part en part.

André Duchesne Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Par son manque de rythme imposé par une mise en scène trop lente, le montage se traîne les pieds et on s'enquiert, comme la célèbre metteure en scène québécoise, « À quelle heure, le punch ? ».

Patricia Robin Lire la critique complète

Cinémaniak.net

Lire la critique

Par son manque de rythme imposé par une mise en scène trop lente, le montage se traîne les pieds et on s'enquiert, comme la célèbre metteure en scène québécoise, « À quelle heure, le punch ? ».

Syril Tiar Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Ajoutez l'extrême lenteur du scénario et plusieurs moments creux et vous aurez un film - une bonne idée pourtant - dont on ne parvient jamais à pénétrer les mystères.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète