réalisateur

studios

  • Happy Madison Productions
  • Sony Pictures Entertainment (SPE)
  • Columbia Pictures

distributeur

  • Sony Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

De nouveau à la barre de cette production puérile et strictement mercantile construite autour de talents comiques qui cabotinent en roue libre, Dennis Dungan se contente de gérer le trafic d'actionner sa mitraillette chargée de gags au goût douteux.

Médiafilm Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Now, when I wrote Grown Ups 2 was better than Sandler's last few movies, you shouldn't take that to mean that it has a lot of laughs.

Chris Bumbray Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Issu de l'école du stand-up américain, Adam Sandler propose un humour de potache, au second degré, qui plaît aux adolescents (ou à ceux qui en ont toujours l'âge mental...).

Luc Boulanger Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Toning down buddy-on-buddy nastiness doesn't make the sequel any easier to watch than the original.

John DeFore Lire la critique complète

Worst Previews

Lire la critique

Marking the first sequel Sandler's ever made, believe it or not, Grown Ups 2 is almost aggressively more of the same. If you hated the last one, you'll be in misery all over again. If you took to the predecessor, you'll find this one a fitting continuation.

Dustin Putman Lire la critique complète

Affaire de gars

Lire la critique

Ce n'est pas la comédie la plus drôle de tous les temps, mais elle nous fait passer un moment agréable, tout en nous faisant oublier la chaleur accablante qui règne à l'extérieur.

Philippe Michaud Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Grown Ups 2 isn't as demoralizing as Grown Ups mostly because we knew what we were in for, but partly because it at least embraces its awfulness.

Katey Rich Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Il n'y a aucune raison d'aller voir ce film.

Bruce Kirkland Lire la critique complète