Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Anna Gunn convainc à moitié et force parfois la note pour asseoir l'autorité de son personnage. À l'inverse, Sarah Megan Thomas n'a pas le bagout de la vice-présidente ambitieuse qu'elle est censée incarner.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Anna Gunn, héroïne de la série télé Breaking Bad, est heureusement fort convaincante dans le rôle de cette impitoyable louve de Wall Street. «I love money», affirme-t-elle sans ambages lorsqu'on la questionne sur ce qui la motive à se lever le matin. Comme elle vit seule, avec un poisson comme seul compagnon, l'argent demeure à peu près la seule chose qu'il lui reste. Triste à mourir.

Catherine Schlager Lire la critique complète