Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

De fait, Ce sentiment de l'été reste un exemple de film modeste mais sûr de lui, émouvant et rempli de silences parlants, comme le cinéma en produit trop rarement aujourd'hui. Outre Danielsen Lie, la distribution sans fausse note est relevée par le jeu assuré de Judith Chemla.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Hormis une légère baisse de rythme à mi-parcours et quelques clichés sur la quiétude estivale des grandes villes, Ce sentiment de l'été parvient à transcender le drame initial en touchante quête intime.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Même chez le spectateur plein de bonne volonté, le film finit par distiller un certain ennui alors qu'il devrait nous prendre aux tripes...

Éric Moreault Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Le film était troublant parce que les protagonistes étaient des jeunes gens plus si jeunes, qui paraissaient bloqués dans un état d’adolescence, d’expectative et de morosité.

Didier Péron Lire la critique complète