Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette oeuvre captivante et rigoureusement construite, fortifiée par le jeu sensible et criant de vérité de ses quatre jeunes actrices, pose un regard éclairant sur un système qui, trop souvent, blesse ou endommage les enfants qu'il est censé protéger.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

D'ailleurs, si les quatre jeunes comédiennes crèvent l'écran, ce personnage incarné avec retenue par Frédérique Paré est sûrement le plus bouleversant du film, jeune femme lâchée lousse et sans outil dans la vraie vie à 18 ans, seule, tellement seule qu'on a envie de la serrer dans nos bras.

Josée Lapointe Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Ses tournants dramatiques n'ont aucune incidence sur le reste du film ne servant au final que de coup de grâce, mettant la pâtée à une institution dont on ne comprend toujours pas l'attaque qu'elle vient de subir.

Serge Abiaad Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Si les portraits de ces jeunes solitaires et sans avenir a bel et bien de quoi toucher et émouvoir, on regrette qu'il soit si peu nuancé et que la charge soit si univoque.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Catimini atterrit sur une scène finale, trop longue, excessive et peu justifiée, jure avec la sobriété et la distanciation qui était de mise jusqu'alors. Ces vingt dernières minutes nuisent grandement à la force de l'ensemble.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Un film émouvant qui nous fait réfléchir sur l'avenir de tous ces enfants délaissés alors qu'il y a tant de couples infertiles prêts à débourser des milliers de dollars et à attendre des années pour enfin avoir la chance d'adopter une petite Chinoise.

Véronique Harvey Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Catimini est un film dont les imperfections côtoient les meilleures qualités. Il en émane parfois autant de grâce qu'il provoque de grincements de dents. Si la fin demeure bancale, c'est en raison d'un dénouement qui paraît vouloir boucler la boucle à tout prix.

Olivier Lamothe Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

À partir d'un sujet difficile qui aurait pu ouvrir la porte à une cohorte d'effets lacrymaux, Catimini témoigne de qualités indéniables.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Le rire disparaît lorsque l'on remet en question tout ce que l'on a vu et que la logique cruelle et implacable du cycle de vie des enfants de la DPJ reprend son cours. Troublant.

Manon Dumais Lire la critique complète