Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Des clichés à la pelle, des fusillades routinières (souvent filmées au ralenti), de la violence gratuite, une fascination pour les armes à feu de gros calibre, tels sont les ingrédients principaux de ce film d'action vigoureux mais générique de Pierre Morel, pensé et produit par Luc Besson, sauvé in extremis par un dénouement assez bien troussé.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Avec son sentimentalisme ridicule et ses dialogues pour lobotomisés, cette pâle et risible copie des productions d'action hollywoodiennes joue à plein sur les stéréotypes culturels. Tout est gros, à commencer par les méchants de service, tous Asiatiques dealers de coke, petits magouilleurs arabes de banlieue, musulmans barbus et extrémistes capables d'endoctriner la femelle à la cause d'Allah.

Normand Provencher Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

From Paris With Love is kind of like Lethal Weapon meets The Hurt Locker, and when those two distinctly different sensibilities collide, it's not a good thing. Directed by Pierre Morel, whose talent for unflinching violence worked so brilliantly on Taken last year, this isn't the action movie it ought to be.

Josh Tyler Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Pierre Morel s'est approprié le style du réalisateur du Professionnel, orchestrant à une cadence bionique des scènes de combats à mains nus, des poursuites automobiles et un humour d'ado attardé.

Sylvie St-Jacques Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

From Paris with Love ressemble à ces projets anonymes et interchangeables qui pullulaient dans les années 1980 et qui s'inspiraient de la vague 48 Hours et Lethal Weapon.

Martin Gignac Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

There's a twist to all this racing through Paris in a hail of bullets, a twist I saw fairly early even though I'm usually easy to fool. However, it doesn't matter too much because the relationships, the narrative, and the world view of From Paris With Love are all subservient to the idea of shooting guns, with a subplot of exploding bombs.

Jay Stone Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Dès que Reese (Rhys-Meyers) et Wax (Travolta) se rencontrent, le ton est donné. Au diable la bienséance, ici, on ne perd pas son temps à causer culture et gastronomie. On tire plus vite que son ombre et on frappe les méchants au ralenti au fil de scènes d'action plutôt musclées.

Manon Dumais Lire la critique complète

Chicago Sun-Times

Lire la critique

Now we go through the scene a frame at a time. We don't miss much in the way of continuity, because it's pretty much glued together a frame at a time. We see a dizzying cascade of images, but here's a funny thing: We don't see Travolta completing many extended physical movements, and none involving any danger.

Roger Ebert Lire la critique complète