Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Le Figaro

Lire la critique

Le duo Darmon-Lemercier est au diapason et les seconds rôles tiennent ferme la barre, jusqu'à l'invité surprise, Enrico Macias, dans son propre rôle. Du bon divertissement familial à défaut d'un grand film.

Rédaction Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Mais avait-on réellement besoin d'une autre comédie française au goût de réchauffé? La réponse est non.

Véronique Harvey Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Un scénario sans relief, certes convenablement interprété par les acteurs, qui n'ont toutefois rien à offrir de plus que ce que l'on connaît déjà d'eux.

Marielle Bedek Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Navet de l'année.

Jérémie Couston Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Ce huis clos en pleine mer s'avère d'une grande pauvreté : scénario paresseux, typologie archi-sommaire des personnages, jeux de mots qui tombent à l'eau, gags poussifs, rythme flottant, acteurs qui remplissent par devoir professionnel leur part du contrat.

Jacques Mandelbaum Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Ici, le gag n'est pas téléphoné mais catapulté. Le premier degré est de rigueur et tous les coups sont permis. On rit honteusement en se disant qu'un Michel Audiard aurait, lui, évité le pire.

Jean-Luc Wachthausen Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Bienvenue à bord avance à la vitesse de croisière d'un divertissement naviguant juste au-dessus de la ligne de flottaison. C'est déjà ça. 

Christophe Carrière Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Résultat : une succession poussive de gags téléphonés et de vulgarités en tous genres où les acteurs, en roue libre, s'auto-caricaturent. La comédie populaire, genre noble, mérite mieux, beaucoup mieux que ça. À oublier...

Olivier De Bruyn Lire la critique complète