réalisateur

scénariste

studios

  • Metafilms
  • Le Fresnoy

distributeur

  • Funfilm Distribution

Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le résultat, modeste et livré sans mode d'emploi, ne manque pas de fasciner, grâce à son effet de miroir déstabilisant, accentué par les compositions picturales vraiment originales privilégiées par le directeur-photo Vincent Biron.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

There is indeed something so compelling about Bestiaire, a beauty to the images that is difficult to explain, and it manages to convey as much emotion as any dialogue-heavy feature. It's funny, sad and, weirdest of all, way more profound than so many much more ambitious films.

Brendan Kelly Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Quelque part entre le documentaire, la fiction et l'essai cinématographique, c'est un film contemplatif, mélancolique, sans narration, qui a pour sujet le rapport, souvent paradoxal, entre l'homme et l'animal.

Marc Cassivi Lire la critique complète

Hour

Lire la critique

A meditative... or rather, ruminative series of long static shots of various animals, Bestiaire will try many viewers' patience, but I found it oddly captivating, thanks to the thoughtful shot composition and immersive sound design.

Kevin Laforest Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

En dehors de toute la gamme d'émotions que chacun y vivra (ou pas), l'oeil sera certes séduit par la composition méticuleuse et surprenante, voire insolite des cadrages.

Manon Dumais Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

Si Bestiaire a le mérite de présenter un regard différent sur les animaux, ce projet bien particulier se cache derrière une fausse simplicité qui a de quoi laisser perplexe. Je préfère pour ma part le Côté de Curling ou des États nordiques.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

Même si l'exercice finit par s'essouffler et s'égarer (l'épisode de la taxidermie), Bestiaire se révèle, par moments, une expérience cinématographique captivante et envoûtante.

Maxime Demers Lire la critique complète