Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Avec la sagesse d'un octogénaire et quelques maladresses du débutant (il touche à l'ésotérique pour la première fois), le cinéaste aborde le rapport des mortels avec l'au-delà dans ce suspense méditatif, mijoté lentement et à l'étouffé, suivant la trajectoire parallèle puis convergente de trois personnages richement développés sous la plume du scénariste Peter Morgan.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Malgré ses quelques agréables séquences et ses solides numéros d'acteurs, Hereafter traîne royalement en longueur, jouant avec la patience du spectateur par son horrible montage et sa musique mielleuse, n'exploitant que partiellement sa prémisse au fort potentiel dramatique.

Martin Gignac Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Clint Eastwood, on the other hand, is a filmmaker with a deliberately low-key approach to everything, and his failure to present the afterlife with any meaning or originality is just the beginning of the many, many faults of Hereafter, a soppy, disorganized melodrama with a lot of big ideas and virtually no significance.

Katey Rich Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

But one of Mr. Eastwood's great and undersung strengths as a director is his ability to wade into swamps of sentimental hokum and come out perfectly dry.

A. O. Scott Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Clint Eastwood s'est attaqué à un projet très ambitieux - et risqué - mais ne l'a malheureusement pas relevé de façon grandiose. Son Babel reste à faire.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

It's a very interesting film, but very slowly paced, which will be a turnoff for some.

Chris Bumbray Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

There are a few glitches in this ambitious globe-spanning narrative, mostly having to do with too much time and detail spent on less-than-integral relationships. But the main performances are subtly compelling.

Claudia Puig Lire la critique complète