réalisateur

producteur

scénariste

studio

  • Lionceau Films

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La cinéaste s'attarde aux rouages de la prise en charge des poissons, de leur sortie du bateau jusqu'à leur vente au marché, avec la même précision que celle qu'elle met en oeuvre pour décrire l'évolution de la relation fragile qui s'installe entre les deux protagonistes.

André Caron Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

Unfortunately, when it comes to character motivations and plotting, she can't seem to shake the tropes of kitchen-sink drama.

Jeff Heinrich Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

Sans être particulièrement original, Angèle et Tony, une histoire d'amour atypique, séduit par son authenticité et sa sincérité.

Maxime Demers Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

L'auteure cinéaste est aussi bien servie par deux acteurs remarquables. Clotilde Hesme, révélée au cinéma grâce à Les chansons d'amour de Christophe Honoré, et Grégory Gadebois, plus connu au théâtre, ont d'ailleurs obtenu chacun un César du meilleur espoir pour leur épatante composition.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Certes, l'ensemble possède un certain charme austère, gracieuseté de la grisaille normande automnale. Toutefois, dans ce cadre pittoresque évoluent des personnages dont les motivations nous échappent tant ceux-ci demeurent opaques.

Manon Dumais Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

L'écriture est un peu faible, pas assez nourrie, mais il y a des moments de grâce dans ce premier film.

Isabelle Fargette Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Ancienne journaliste - passée notamment par l'agence Capa -, Alix Delaporte sait à l'évidence observer ses congénères, et Angèle et Tony ne démérite pas en chronique sociale et sentimentale lucide, qui n'a recours à aucune pirouette pour commuer le désenchantement ambiant en optimisme ténu.

Gilles Renault Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Cette histoire de reconstructions affectives est racontée avec tact, sans effets ni sentimentalisme. L'inexpérience de la cinéaste, les maladresses d'un premier film sont parfois des atouts, des symptômes d'authenticité.

Jean-Luc Douin Lire la critique complète